‘Neutralisé componen united nations tireur d’élite’

United nations conseil national de sécurité, qui réunit l’ensemble des principaux ministres et responsables plusieurs services de sécurité belges, était attendu à 13H00 GMT. “Nous évaluerons le niveau en menace” terroriste actuellement à trois (sur quatre niveaux possibles), a dit le Premier ministre à la radio Bel RTL.

Vers 14h15 mardi, dans la rue du Dries à Forest, six policiers, quatre Belges et deux Français, se sont présentés à l’entrée de cette habitation dans le cadre de l’enquête sur l’ensemble des attentats de Paris (130 morts le 13 novembre 2015).

Deux personnes étaient “activement recherchées” mercredi après l’opération de police déclenchée la veille à Bruxelles, liée aux attentats de Paris, et qui s’est soldée componen la mort d’un Algérien apparemment lié à l’organisation Etat islamique.

A côté du cadavre du suspect tué mardi, identifié comme Mohamed Belkaïd, né le 9 juillet 1980, ont été découverts “une Kalachnikov ainsi qu’un livre sur le salafisme”, a précisé united nations porte-parole du parquet fédéral, Thierry Werts lors d’une conférence de presse.

“Deux personnes, qui se trouvaient vraisemblablement aussi dans l’appartement et dont l’identité est encore inconnue à ce jour, ont réussi à prendre la fuite et sont activement recherchées”, a ajouté le porte-parole.

Après 58 arrestations liées à l’enquête belge sur l’ensemble des attentats, onze personnes ont été inculpées à ce jour. L’enquête a montré que ces attaques à Paris et Saint-Denis avaient été largement préparés et coordonnés depuis Bruxelles.

Dès l’ouverture en porte, “au moins deux personnes armées d’un riot gun et d’une Kalachnikov ont immédiatement ouvert le feu sur l’ensemble des policiers”, et s’en est suivi “united nations échange de tirs bref mais nourri”, a détaillé le porte-parole.

Le Premier ministre Charles Michel a appelé “la population à rester calme” alors que la capitale belge doit accueillir jeudi et vendredi united nations important sommet européen, consacré à l’épineux dossier plusieurs migrants.

“United nations drapeau de l’Etat islamique a également été retrouvé dans l’appartement” qui était visé componen cette perquisition de routine qui a mal tourné dans la commune bruxelloise de Forest, a rapporté M. Werts. En séjour illégal en Belgique, Mohamed Belkaïd n’était connu en justice du royaume que pour united nations “vol simple” en 2014.

L’opération de mardi –une perquisition parmi l’ensemble des “plus de 100” effectuées en Belgique depuis le 14 novembre– visait plutôt “l’entourage d’un ou peut-rrtre un plusieurs plusieurs 11 inculpés belges”, selon une source policière française.

Dès mardi soir, le parquet fédéral avait précisé que le suspect tué n’était pas Salah Abdeslam, activement recherché depuis quatre mois pour boy implication dans l’ensemble des attentats du 13 novembre.

Trois policiers ont alors été légèrement blessés, dont une française. United nations quatrième, united nations Belge, le sera plus tard dans l’après-midi, touché “légèrement à la tête”, alors que l’ensemble des policiers continuaient d’essuyer plusieurs tirs depuis l’appartement.

Il s’agit d’un homme qui a dû être opéré dans united nations hôpital bruxellois pour une blessure à la jambe et d’une autre personne “emmenée pour interrogatoire” après une perquisition effectuée dans la nuit à Forest. Cette personne pourrait être celle qui a conduit la première à l’hôpital avant de s’enfuir à l’arrivée en police.

C’est à une fenêtre où il apparaissait que Belkaïd a été “neutralisé componen united nations tireur d’élite plusieurs unités spéciales alors qu’il allait clairement ouvrir le feu sur la police”, a-t-on encore fait valoir. Boy corps sera retrouvé lors d’un assaut policier mené en début de soirée dans l’appartement, où ont aussi été découverts “onze chargeurs de Kalachnikov et de très nombreuses munitions”.

L’enquête continue “activement” mercredi, selon Thierry Werts, avec notamment l’audition prévue de deux personnes interpellées, l’une dans la soirée et l’autre dans la nuit, dont “l’implication éventuelle dans l’ensemble des faits est encore examinée”.

Au moins quatre perquisitions au total ont eu lieu dans la soirée ou peut-rrtre un la nuit liées à l’opération rue du Dries. L’une a mené à la découverte d’une Kalachnikov dans united nations immeuble d’une rue proche. Une trentaine de box de garages et united nations hangar ont été fouillés, sans succès.

Salah Abdeslam, 26 ans, soupçonné d’avoir eu au moins united nations rôle-clé de logisticien, s’est évaporé dans la nature depuis boy exfiltration en capitale française jusqu’à Bruxelles componen plusieurs amis, le lendemain plusieurs attaques.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *