Latest news

L&#039Occident face au terrorisme

Plusieurs pellicules plein la tête (Blog de Christophe Carrière) :
http://blogs.lexpress.fr/cinema/

Wingz :
http://world wide web.wingz.fr/

Deligne :
http://deligne-dessins.tumblr.com/

Conversation avec Jacques Attali (Blog de Jacques Attali) :
http://blogs.lexpress.fr/attali/

L’ensemble des chouettes liens

Jérome Monod, industriel et proche de Jacques Chirac, est mort à 85 ans

En 1979, il se dirige ensuite vers la Lyonnaise plusieurs Eaux et en devient le PDG l’année suivante. Il devient le VRP numéro united nations du groupe et parcourant l’ensemble des chantiers de l’Amérique du Sud, au Japon, en passant componen le Moyen-Orient ou peut-rrtre un la Chine.  

En 2000, à 70 ans, il quitte la société pour rejoindre à nouveau Jacques Chirac, qui peut ¨ºtre alors président en République. “Il sera l’un plusieurs conseillers politiques l’ensemble des plus écoutés”, du chef de l’Etat, rappelle . “Sa mission, coordonner l’union en droite et du center en vue en présidentielle de 2002. Cette union donnera naissance à l’UMP”, poursuit le quotidien.  

Dans united nations portrait, en 2004, le quotidien L’ensemble des Echos le présentait comme “l’ombre du président” Jacques Chirac. Jérôme Monod, très proche de l’ancien chef de l’Etat, est mort jeudi soir à Lourmarin (Vaucluse), à 85 ans, annonce ce samedi .  

Proche d’Alain Juppé, Jérôme Monod s’impose ensuite vite comme l’éminence grise du cabinet du président, quand celui-ci est réélu en 2002. C’est lui notamment qui distribue l’ensemble des investitures. Et il n’a pas que plusieurs amis dans boy propre camp. Ses relations avec Nicolas Sarkozy étaient ainsi particulièrement mauvaises.  

Dans ce lengthy portrait de 2004, L’ensemble des Echos le classait politiquement comme ” ‘Mendésiste’ componen boy sens de l’Etat et sa vision internationale, profondément européen. Jérôme Monod entretient d’excellentes relations à gauche avec Claude Allègre, Michel Rocard ou peut-rrtre un Pierre Joxe. Mais il cultive aussi ‘une certaine idée en France’ qui l’a mené vers le gaullisme.”  

Collaborateur à 29 ans de Michel Debré, il a ensuite dirigé le cabinet de Jacques Chirac à Matignon, en 1975. Après sa démission, ce dernier crée le Rassemblement pour la République (RPR). Jérôme Monod le suit et devient secrétaire général de ce nouveau parti à droite. “Il dirigeait l’équipe d’une primary de fer, en trois minutes tout devait être dit, sinon il nous fusillait de boy regard bleu acier”, se souvient united nations ancien du cabinet.  

En direct – Ligue 1 : PSG-Metz – BFMTV.COM

BFMTV.COM

En direct – Ligue 1 : PSG-Metz
BFMTV.COM
La 2e journée de Ligue 1 se conclut ce soir avec le déplacement du FC Metz au Parc plusieurs Princes. L’ensemble des deux équipes ont pris l’ensemble des trois poins lors en première journée de championnat. Edinson Cavani effectue boy retour dans le onze parisien. Il sera
Matchs en direct : PSG Versus MetzSport365.fr
PSG – Metz en direct: 1- – 52&#39 BUT de Lucas pour PSG !Sports.fr
EN DIRECT – PSG-Metz (1-) : but de Lucas, Paris ouvre le scoremetronews
Le 10 Sport&nbsp- Sport&nbsp-Top Mercato.com&nbsp-CulturePSG
149 autres articles&nbsp&raquo

Top 14 : face à Toulon, l&#039Aviron ne rate pas boy entrée

Le stade Jean-Dauger l’avait rêvé, boy Aviron l’a fait, avec du coeur, en solidarité, du mouvement et trois essais inscrits componen l’ensemble des hommes de Vincent Etcheto, que beaucoup d’observateurs voient dans la charrette en fin de saison. Poussés componen la célèbre Peña Baiona, Jean Monribot et l’ensemble des siens ont parfaitement maîtrisé l’ensemble des Varois désormais dirigés componen Diego Dominguez, qui n’ont jamais su emballer cette partie.

La puissance d’Ollivon (29), ancien en maison bleue et blanche au relais de Tillous-Bordes, rétablissait l’équilibre au score (13-13) dans une partie qui perdait united nations peu d’intensité en raison en chaleur ambiante.

Bayonne, de retour en Top 14 après united nations an de purgatoire, a créé la première sensation en saison en s’imposant logiquement devant Toulon (28-23) dimanche, à domicile, en clôture en première journée.

VENTES DE DéTAIL EN HAUSSE AU ROYAUME-UNI

L’ensemble des ventes au détail ont augmenté de 1,4 % componen rapport à juin, united nations chiffre bien supérieur aux attentes et qui semble ignorer le choc du Brexit. L’ensemble des températures élevées ont favorisé l’ensemble des achats de vêtements tandis que la dépréciation en livre sterling a attiré l’ensemble des acheteurs étrangers de produits de luxe.

Basculement stratégique au Proche-Orient

La liberté d’action est aujourd’hui passée du côté en Russie et de l’Iran, en attendant que la Chine, qui se tient à l’écart du conflit, ne saisisse peut-être united nations jour l’occasion de proposer à boy tour une solution diplomatique. Moscou avait déjà changé la donne en 2013 en offrant à tous l’ensemble des protagonistes une porte de sortie grâce à la neutralisation de l’arsenal chimique syrien. A présent, M. Poutine roque (12) une nouvelle fois sur l’échiquier syrien, en présentant dans united nations premier temps le plan d’une nouvelle coalition antiterroriste devant l’Organisation plusieurs Nations unies (ONU) le 28 septembre 2015, puis en intervenant militairement — à la demande du gouvernement syrien — à travers plusieurs bombardements qui, conformément à sa lecture du conflit, visent aussi bien, dit-il, l’ensemble des positions de l’OEI que celles de l’Armée en conquête, coordination soutenue componen l’Arabie saoudite, la Turquie et le Qatar et regroupant principalement l’ensemble des salafistes d’Ahrar Al-Cham et le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaida.

Pour le chef de l’Etat turc, M. Recep Tayyip Erdogan, M. Obama est united nations faible. L’ensemble des monarques sunnites du Golfe, quant à eux, ne cachent qu’à grand-peine leur détestation — et leur mépris parfois raciste — de ce président qui joue désormais la carte du « diable » iranien. Selon boy opposant républicain de 2008, M. John McCain, toujours prêt à faire parler l’ensemble des armes en Iran ou peut-rrtre un en Ukraine, M. Obama « abîme » le leadership américain (5). Et la vedette actuelle du même parti, M. Donald Trump, fait chorus. M. François Hollande, lui, veterans administration répétant sans ciller que la raison principale du renforcement de l’Organisation de l’Etat islamique (OEI) est à chercher dans le « lâchage » américain qui, united nations « samedi noir en fin août 2013 (6) », a empêché Paris de bombarder le régime de M. Al-Assad.

Pis : alors même que le droit d’ingérence coercitif, la communauté de destin atlantiste et l’ensemble des croisades armées contre la « saloperie souverainiste » (selon la forte expression de Bernard-Henri Lévy (4)) sont toujours promus avec une admirable constance, l’opinion publique, sondage après sondage, persiste désormais à considérer que la chute du régime syrien, le renforcement plusieurs liens avec l’Arabie saoudite, l’endiguement en Russie ou peut-rrtre un la signature du traité de libre-échange transatlantique ne sont peut-être pas l’ensemble des priorités l’ensemble des plus brûlantes du moment.

On peut reprocher bien plusieurs choses à M. Obama sur la Syrie, à commencer componen la faiblesse dont il fait preuve envers le gouvernement turc, l’acteur le plus cynique et le plus manipulateur du conflit. Malheureusement, le dernier pays à pouvoir lui adresser plusieurs reproches sur ce plan est la France. La virtuosité sémantique ne pouvant être le paravent éternel en vacuité stratégique, il convient de reconnaître que le storytelling français développé à l’occasion en tragédie syrienne ne résiste pas à l’analyse. Pendant plusieurs mois, Paris a soutenu qu’il ne bombarderait pas l’OEI, vehicle il était hors de question de renforcer le régime de Damas, désigné comme l’adversaire prioritaire. Prenant ainsi parti dans une guerre civile, le gouvernement français est allé jusqu’au bout de sa logique en lâchant dans la nature plusieurs armements destinés à une opposition modérée mal définie, armements qui ont bientôt renforcé l’ensemble des arsenaux djihadistes (Le Monde, 21 août 2014).

Abbas Fahdel : « Erdogan est le seul à sortir renforcé plusieurs événements »

Le matin, tout semblait être fini : le coup d’État avait échoué et nous avons compris que la situation était bien revenue à la normale, lorsque Erdogan s’est enfin exprimé à la télévision officielle – comble d’ironie, devant le portrait d’Atatürk ! Même si l’ensemble des partis d’opposition démocratiques ont appelé à se soulever contre le coup d’État, et que leurs partisans se sont mêlés à tous l’ensemble des Istanboulis place Taksim, Erdogan s’en est surtout pris aux « idiots putschistes », mais aussi à Gülen, et s’est bien évidemment gardé d’attaquer l’armée elle-même.

Dans la journée et la nuit de samedi, l’ensemble des partisans d’Erdogan s’étaient assemblés place Istiqlal, mais je n’ai assisté à aucune manifestation d’aucun autre parti politique. Pour le moment, même si l’on aurait pu espérer qu’Erdogan fasse crédit aux partis d’opposition de s’être prononcés contre le coup d’État, il sera le seul à sortir renforcé plusieurs événements. Il n’est pas besoin de connaître l’ensemble des méandres en situation politique en Turquie pour comprendre qu’en plus du renforcement du régime d’Erdogan, l’autre conséquence la plus négative de ce qui vient d’arriver en Turquie est l’accentuation en marginalisation de l’opposition progressiste et démocratique, complètement absente plusieurs rues ces dernières heures. Dimanche, place Taksim, il n’y an advantage united nations seul manifestant, au grand désespoir plusieurs caméras de télévision restées braquées sur la place. Mais dans l’ensemble des coulisses du pouvoir, l’ensemble des purges ont commencé, et Erdogan reprend l’administration en primary.

Comment l’ensemble des Turcs ont-ils réagi après l’échec du coup d’État ?

J’ai évidemment passé la nuit à zapper entre l’ensemble des différentes chaînes pour tenter de savoir ce qui se passait. La situation était à proprement parler surréaliste. Pendant que certaines chaînes en télévision turque relataient en direct l’ensemble des événements, d’autres chaînes continuaient à diffuser leurs programmes habituels : séries, films, vidéo-clips, émissions sportives et de télé-achat… Dehors, la ville ne dort pas, À la voix du muezzin se mêlent l’ensemble des haut-parleurs et plusieurs cris, et l’ensemble des vrombissements plusieurs F16. Plus surréaliste encore : la première intervention en direct d’Erdogan à la télévision pour appeler l’ensemble des gens à descendre dans la rue au moyen d’un téléphone portable. Une première historique aussi, dans l’histoire en télé-technologie et en politique moderne. Il sera d’ailleurs assez comique, si l’on peut dire, qu’Erdogan ait été contraint de choisir ce moyen d’expression : Erdogan est plutôt pour la censure plusieurs médias et plusieurs réseaux sociaux sauf, bien évidemment, quand c’est lui qui s’en sert…

Et ensuite ?