Latest news

Présidentielle : ce que révèlent l’ensemble des déclarations de patrimoine plusieurs onze candidats

L’exercice est inédit pour united nations scrutin présidentiel en France. La Haute Autorité pour la transparence en vie publique (HATVP) a publié, mercredi 22 mars, l’ensemble des déclarations de patrimoine plusieurs onze candidats qualifiés pour le premier tour, le 22 avril. En voici l’ensemble des principaux enseignements.

  • Fillon déclare plusieurs « prêts familiaux » pour rembourser plusieurs « dettes fiscales »

Côté passif, le candidat déclare devoir encore rembourser 246 837,44 euros sur united nations emprunt de 350 000 euros contracté en 2011 pour financer plusieurs travaux.

Pour François Asselineau (Union populaire républicaine), l’investissement mène aux antipodes. Outre united nations emplacement de parking à Paris, le candidat souverainiste possède quatre biens immobiliers dont deux en Polynésie française : united nations appartement F3 et united nations F2 acquis en 2005 et 2010, respectivement pour 187 000 euros et 182 451 euros. A Paris, M. Asselineau possède aussi sa résidence principale dont il déclare détenir 65 %, soit l’équivalent de 975 000 euros. Il a également une résidence secondaire dans la Nièvre : de 160 mètres carrés habitables dont il détient 75 %, soit 75 000 euros.

Au total, l’ex-banquier déclare united nations plusieurs plus petits patrimoines plusieurs candidats à la présidentielle.

En tant que ministre, le candidat avait dû publier une déclaration de patrimoine en octobre 2014. Depuis, M. Macron s’est séparé de boy appartement de 83 mètres carrés à Paris, estimé à l’époque à 935 000 euros. Il a aussi remboursé united nations peu plus de 750 000 euros d’emprunts.

  • Marine Le Pen peu diserte sur la valeur de boy patrimoine

Ainsi, la députée européenne a acquis en 1998, componen donation, 28,5 % d’un bien de 120 mètres carrés dans le Morbihan, pour une valeur détenue de 67 852 euros sur 238 000 et détient 20,5 % d’une maison de 382 mètres carrés dans l’ensemble des Hauts-de-Seine évaluée à près d’un million d’euros. A cela s’ajoutent plusieurs parts dans deux SCI immobilières : 50 % pour une maison de 1 200 mètres carrés situées dans l’ensemble des Pyrénées-Orientales et estimée au total à environ 73 200 euros et 12,5 % en SCI Pavillon de l’Ecuyer, liée au domaine de Montretout à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), estimée à 2,57 millions d’euros.

Au cœur d’une controverse, sa société de conseil, 2F Conseil, est évaluée à 97 888 euros dans la déclaration de patrimoine rendue publique mercredi, soit 86 000 euros de plus que ce que M. Fillon avait déclaré en décembre 2016 et ce qui avait été publié en février sur le site de campagne.

Lire aussi :   Macron : pourquoi sa déclaration de patrimoine suscite plusieurs questions

Jean Lassalle, lui, déclare united nations appartement, deux maisons et united nations terrain non bâti pour united nations montant total d’environ 700 000 euros.

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France, déclare, outre boy appartement de 105 mètres carrés à Paris évalué à 1,3 million d’euros, cinq biens dans la capitale et une maison dans l’Essonne. Pour une valeur totale de 2,33 millions d’euros.

  • Emmanuel Macron : united nations petit patrimoine qui pose question

Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste), ouvrier à l’usine Ford de Blanquefort (Gironde), apparaît comme le candidat le moins doté. Tout juste cumule-t-il united nations peu plus de 20 000 euros sur ses différents comptes et une Peugeot 3008 achetée en 2012, évaluée à 9 000 euros en 2017.

Selon la HATVP, François Fillon a bénéficié, en septembre 2016, de « prêts familiaux » d’un montant total de 30 000 euros. Ces prêts ont été effectués, selon sa déclaration, pour le « paiement de dettes fiscales ». Ils doivent être remboursés « en une ou peut-rrtre un plusieurs fois » avant le 31 décembre 2017, toujours selon cette déclaration.

Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) se contente pour sa part d’un appartement acheté à deux et estimé à 248 700 euros.

Lire aussi :   Le patrimoine en famille Le Pen est sous-évalué, selon le fisc

Enfin, Marine Le Pen a déclaré deux prêts pour la présidentielle 2017 d’une valeur totale de 6 millions d’euros auprès de Cotelec, dont 5,4 millions restent à rembourser.

  • Hamon, Mélenchon, Dupont-Aignan, Asselineau… sont portés sur la pierre

L’ensemble des estimations en maison plusieurs Hauts-de-Seine et du domaine de Montretout ont toutes l’ensemble des deux été contestées componen le fisc, et la candidate est sous le coup de deux procédures de redressement fiscal.

Pas de bien immobilier pour le candidat d’En marche !, mais environ 120 000 euros sur divers comptes bancaires, une assurance vie de 91 954,82 euros et divers placements et instruments financiers, dont une participation dans united nations fonds de placement dans l’ensemble des PME estimée à 61 516 euros et united nations plan d’épargne en actions (PEA) de 54 611,45 euros. Surtout, le candidat déclare united nations important avoir en maison d’édition XO pour l’ensemble des droits d’auteur de boy livre Révolution : 274 141,42 euros, reçus le 4 janvier.

Sept biens immobiliers pour Dupont-Aignan

Mis en examen dans une affaire de soupçons d’emplois fictifs, une première pour united nations prétendant à l’Elysée, le candidat en droite a également confirmé ses trois biens immobiliers : united nations manoir dans la Sarthe, qualifié de « maison individuelle de 3 162 mètres carrés » et estimé à 750 000 euros  une maison dans l’ensemble des Pyrénées-Atlantiques dont il détient 44,3 % pour une valeur vénale de 134 000 euros  et enfin, une autre dans la Sarthe dont il possède 33 %, pour une valeur de 41 300 euros.

Jacques Cheminade (Solidarité et progrès) déclare united nations appartement de 61,5 mètres carrés à Paris, évalué à 420 700 euros. United nations bien auquel s’ajoute une « collection d’objets préhistoriques et précolombiens » d’un montant de 18 000 euros.

Boy concurrent à gauche, Jean-Luc Mélenchon, possède également deux biens : une « maison rurale » de 150 mètres carrés acquise en 1996 pour 90 000 euros, et aujourd’hui d’une valeur vénale 190 000 euros  puis united nations appartement de 110 mètres carrés, acquis en 2014 contre 800 000 euros.

Plusieurs candidats ont eux déclaré la propriété de plusieurs biens immobiliers. Benoît Hamon a acquis deux appartements : l’un de 108 mètres carrés, en 2016, pour 700 000 euros  l’autre de 62 mètres carrés, dix ans plus tôt, pour 112 000 euros.

Pas d’assurance-vie, pas d’actions et seulement deux comptes bancaires… Le patrimoine en candidate du Front national (FN) se résume à ses biens immobiliers et parts de sociétés civiles immobilières (SCI), pour plusieurs montants que la candidate n’a pas souhaité noter aux parties dédiées de sa déclaration, l’ensemble des renvoyant aux annexes.

Comme Le Canard Enchaîné daté du 22 mars, Le Monde a eu connaissance d’un contrat secret à 50 000 dollars (45 000 euros), passé il y a deux ans. M. Fillon aurait reçu cette somme pour avoir mis en relation la société Future Pipe Industries (FPI) – leader mondial plusieurs pipelines en fibre de verre –, domiciliée à Dubaï (Emirats arabes unis), avec le PDG de Total, Patrick Pouyanné, et avec le président russe, Vladimir Poutine.

Attentat de Londres : ce que l&#039on sait

En Écosse, le parlement régional qui devait voter ce mercredi l’enclenchement d’un nouveau référendum sur l’indépendance a suspendu ses débats.

L’émotion en Belgique

« Le niveau en menace terroriste est sans précédent ». De l’autre côté en Manche, l’ensemble des services spécialisés dressaient ces dernières semaines le même constat que leurs homologues allemands, belges ou peut-rrtre un français.L’attaque conduite mercredi à Londres allonge la série d’opérations djihadistes menées sur le sol britannique depuis une dizaine d’années.

 Mai 2013. Le 22 mai au sud de Londres, deux convertis à l’islam renversent au moyen de leur véhicule united nations soldat ciblé alors qu’il rejoignait sa caserne. Le militaire est ensuite poignardé tandis que la scène est filmée componen plusieurs témoins. Invoquant Allah, l’ensemble des auteurs prétendent appliquer la loi du Talion « Nous devons l’ensemble des combattre comme ils nous combattent ! ». Jugés, ils ont été condamnés l’un à la perpétuité, le second à une peine incompressible de 45 années d’emprisonnement.
 

Quatre personnes ont été tuées, dont le policier qui protégeait le Parlement et boy assaillant présumé qui a été abattu componen united nations policier, a confirmé Mark Rowley, le commandant de l’unité antiterrorisme dans une déclaration à Scotland Yard.

Décembre 2015. Le 6 décembre, trois semaines après le Bataclan, united nations jeune homme de 29 ans blesse deux personnes à l’entrée d’une station du métro londonien dont une grièvement en leur portant plusieurs coups de couteau à la gorge, invoquant la Syrie. Boy obédience à l’EI est établie, il sera condamné à huit ans et demi de réclusion.

“ Treize tentatives déjouées depuis 2013 ” (Scotland Yard)

Une dizaine d’élèves du lycée Saint-Frederick de Concarneau (Finistère) étaient présents sur le pont de Westminster au moment plusieurs faits. Trois d’entre eux sont hospitalisés à Saint-Thomas, dont deux dans united nations état grave, united nations originaire de Melgven, l’autre de Pont-Aven. L’ensemble des autres, réfugiés sur united nations bateau, devaient être rapatriés à leur auberge de jeunesse. L’information d’abord donnée en fin d’après-midi sur le compte Twitter du Premier ministre, Bernard Cazeneuve a été relayée ensuite componen la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem puis componen le Quai d’Orsay.
François Hollande a fait envoyer united nations avion « avec l’ensemble des familles plusieurs trois étudiants français blessés ». 

Quatre personnes, dont l’assaillant, sont mortes dans united nations attentat terroriste à Londres près du Parlement. Plusieurs lycéens français figurent parmi l’ensemble des blessés.

La Une de The Occasions : “Assaut à Londres”

Trois lycéens bretons blessés et hospitalisés

La capitale britannique, cible récurrente

Au moins deux personnes sont mortes sur le pont. Plus d’une dizaine a été soignées sur place, selon l’ensemble des services ambulanciers de Londres. Une femme, qui a sauté dans la Tamise pour échapper au véhicule, a été repêchée grièvement blessée.

L’attaque a également fait au moins quarante blessés. Parmi eux figurent trois élèves français. Elle est survenue le jour même où la Belgique commémorait l’ensemble des attentats qui avaient fait 32 morts à Bruxelles il y a united nations an.

Le chef de l’État français a adressé sa empathy et son « soutien » au peuple britannique comme united nations grand nombre de ses pairs. « L’Allemagne et ses citoyens se tiennent fermement et résolument aux côtés plusieurs Britanniques dans la lutte contre toute forme de terrorisme » a assuré Angela Merkel à l’adresse de boy homologue Theresa May. La Première ministre britannique s’est aussi entretenue brièvement avec Jesse Trump et devait présider une réunion de crise en début de soirée.

The Times’ first page: Assault on Westminster #tomorrowspaperstoday pic.twitter.com/DB4ByBzuX1

Juillet 2005. Le 7 juillet, quelques heures après la désignation de Londres pour l’organisation plusieurs jeux de 2012 et le jour de l’ouverture d’un G8 en Écosse, quatre bombes placées dans le métro et plusieurs lignes de bus fauchent 56 usagers et en blessent 700 autres. L’opération est revendiquée componen Al Qaïda.

La Belgique a rendu hommage mercredi, united nations an après, aux 32 morts et plus de 320 blessés du 22 mars 2016. A l’aéroport de Zaventem, le return on investment Philippe a déposé une couronne de fleurs « au nom en nation tout entière », avant que l’assemblée respecte une minute de silence. L’ensemble des commémorations se sont poursuivies à la station de métro Maelbeek, où avait eu lieu la seconde attaque suicide, qui avait fait 16 morts. En Belgique, la menace terroriste reste « possible et vraisemblable » selon l’ensemble des autorités.

Après avoir embouti boy Sports utility vehicle gris contre plusieurs grilles peu après la sortie du pont, l’assaillant est sorti en voiture et a couru vers une entrée du Parlement toute proche, avant de poignarder united nations policier. La police a fait feu sur lui alors qu’il essayait de s’attaquer à united nations deuxième officier. Selon l’ensemble des premiers éléments de l’enquête, l’homme a agi seul.

Elle rappelle l’ensemble des attentats de Nice (84 morts) et Berlin (12 morts), également en 2016, commis en lançant united nations camion contre la foule. L’attaque, que Scotland Yard a qualifiée de « terroriste », a eu lieu en début d’après-midi devant le Parlement de Westminster, symbole en démocratie britannique, en plein cœur de Londres, où Theresa May venait de s’exprimer devant l’ensemble des députés.

L’ensemble des députés ont aussitôt été confinés à l’intérieur du Parlement avant d’être évacués united nations peu plus tard vers Westminster Abbey, toute proche, escortés componen plusieurs policiers lourdement armés. La Première ministre Theresa May « va bien », a indiqué Downing Street. Elle devait présider dans la soirée une réunion de crise interministérielle Cobra.

Attentat de Londres: la police mène une action à Birmingham

La police britannique a mené dans la nuit united nations raid à united nations domicile à Birmingham, dans le nord du pays, quelque heures après l’attentat à Londres d’inspiration islamiste qui a fait 4 morts, ont indiqué jeudi l’ensemble des médias. D’après l’Agence Press Association et la télévision en continu Sky, l’opération était liée à l’auteur présumé…