Latest news

Faute d’être invité sur TF1, Dupont-Aignan participe à « Touche pas à mon poste »

Nicolas Dupont-Aignan, lors d’une journée organisée, mardi 21 février, par la mutualité française pour discuter du thème de la santé et de la protection sociale.

Pas de débat pour Nicolas Dupont-Aignan, mais united nations « talk-show » populaire. Le candidat de Debout la France (DLF), qui n’a pas été retenu pour participer au débat de TF1, est l’invité, lundi 20 mars, de l’émission « Touche pas à mon poste », sur C8.

Nicolas Dupont-Aignan a aussi refusé de participer à united nations autre débat, organisé componen le média sur internet Explicite. Ce dernier devait réunir, à 20 h 30 ce lundi, Nathalie Arthaud, Jacques Cheminade et Philippe Poutou, mais ce dernier a annulé sa venue.

« Ce n’est pas une chaîne de télévision, quelle que soit sa qualité, qui doit sélectionner en avance l’ensemble des candidats », a-t-il expliqué ce lundi matin sur Europe 1.

Merci @Cyrilhanouna pour l’invitation ce soir dans @TPMP. Vive la liberté ! Je vous expliquerai mon coup de gueule contre @TF1 !

Pas de débat pour lui sur Explicite non plus

Lire aussi :   « Touche pas à mon poste ! », autopsie d’un succès

L’émission, présentée componen Cyril Hanouna, enchaîne habituellement l’ensemble des sketches, l’ensemble des jeux et l’ensemble des débats mais ne reçoit pas d’hommes politiques. « Mais attention, on ne parlera pas de politique ! », a assuré l’équipe de l’émission sur boy compte Twitter, « c’est juste que tous l’ensemble des malvenus chez l’ensemble des autres sont l’ensemble des bienvenus chez nous ! » Critiquée après plusieurs séquences jugées choquantes, humiliantes, sexistes et homophobes, l’émission fait l’objet d’une procédure de sanction componen le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

Nicolas Dupont-Aignan n’a pas été invité au débat organisé componen TF1 qui a lieu ce lundi à partir de 21 heures. Sur l’ensemble des onze candidats qualifiés pour la présidentielle, seuls cinq vont participer à l’émission : François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon.

United nations homicide et united nations suicide ce lundi soir à Thénezay

Une femme a été tuée componen arme à feu et l’auteur présumé du coup de feu, boy mari, se serait donné la mort ensuite.

Il s’agirait d’un couple de retraités sexagénaires.

La brigade de recherches de Parthenay est sur place pour recueillir l’ensemble des premiers éléments de l’enquête, avec le renfort plusieurs gendarmes en communauté d’Airvault. 

L’ensemble des gendarmes ont établi united nations large périmètre de sécurité autour d’une maison située dans ce village en Moinie. Maison où le drame se serait noué mais qui ne serait pas le domicile du couple.

Le village en Moinie à Thénezay a été le théâtre d’un drame ce lundi 20 mars, en fin d’après-midi, au sein d’un couple.

L’ensemble des techniciens en analysis criminelle sont arrivés sur place ce lundi soir.

United nations drame s’est déroulé ce lundi soir à Thénezay. Une femme a été tuée et united nations homme s’est suicidé componen arme à feu.

Pédophilie: nouvelle salve d&#039accusations contre l&#039Eglise

PASCAL PAVANI/AFP Le cardinal Barbarin dont l’image a été entachée componen l’affaire de Lyon

Avec moins de ,5% de prêtres accusés d’abus sexuels sur mineurs, la France semble moins touchée que l’ensemble des États-Unis, où l’ensemble des accusations de pédophilie ont visé 4% plusieurs prêtres entre 1950 et 2002, et l’Australie où ces soupçons en ont concerné 7% entre 1950 et 2010.

L’équipe d’Élise Lucet évoque united nations “système” d'”exfiltrations internationales” de prêtres ou peut-rrtre un religieux pour éviter le scandale. Même si elle dit n’avoir pas eu “accès à toutes l’ensemble des données”, elle a établi une cartographie faisant état de 95 mutations depuis 1990, à l’échelle mondiale, de clercs pour lesquels 802 victimes ont été recensées.

Élise Lucet s’est dite surprise componen ce refus, alors qu’elle avait “le sentiment d’une volonté d’évolution et de transparence”. “Face à une enquête aussi poussée, l’Église reprend ses vieux réflexes de repli sur soi”, a-t-elle accusé.

Selon leurs recoupements, 32 agresseurs actuellement en vie et ayant fait 339 victimes ont été couverts componen 25 évêques, dont certains sont aujourd’hui en retraite voire décédés.

“Sur la question douloureuse en pédophilie, l’Église s’engage avec sincérité dans une opération de vérité et de lutte. Ces méthodes +d’investigation+ ne visent qu’à prouver le contraire”, a regretté le porte-parole adjoint en conférence, Vincent Neymon, rappelant l’ensemble des mesures prises (cellules d’écoute plusieurs victimes, commission d’expertise indépendante…) en avril 2016.

Mais trois journalistes indépendants associés au site d’information Mediapart, Daphné Gastaldi, Mathieu Martinière et Mathieu Périsse, jugent ces chiffres émanant en Conférence plusieurs évêques de France (CEF) “succincts”. Ils ont mené une “contre-enquête avec united nations position nouveau: celui plusieurs agresseurs couverts componen l’Église”. Plusieurs chiffres qui dessinent selon eux united nations “Spotlight à la française”, du nom du film sur l’énorme scandale révélé componen la cellule d’investigation du Boston Globe au début plusieurs années 2000.

Recherché componen la justice canadienne depuis 1998, le père Joannes Rivoire vit lui dans le diocèse de Strasbourg, selon l’ensemble des enquêteurs de Mediapart et “Cash Analysis”, qui se sont aussi intéressés à plusieurs frères du Sacré-Cœur et de Saint-Jean exfiltrés d’Afrique vers l’Europe après plusieurs soupçons d’abus sexuels.

United nations livre, une émission “Cash Analysis”: après l’affaire de Lyon qui a abîmé l’image du cardinal Barbarin, la gestion componen l’Église catholique de prêtres mis en cause pour pédophilie est l’objet de nouvelles accusations, en France et jusqu’au Vatican.

Leur enquête, développée dans united nations livre publié mercredi (“Église, la mécanique du silence”, éditions JC Lattès), a été menée en partenariat avec “Cash Analysis”. L’émission de France 2 diffuse mardi à 20H55 united nations film documentaire de Mathieu Boudot intitulé “Pédophilie dans l’Église: le poids du silence”, fruit d’une enquête de près d’un an.

MIGUEL MEDINA/AFP L’équipe d’Élise Lucet évoque united nations “système” d'”exfiltrations internationales” de prêtres ou peut-rrtre un religieux pour éviter le scandale

“Cash Analysis” n’épargne pas le pape François, réputé pour sa politique de “tolérance zéro” à l’égard en pédophilie. Avec plusieurs conditionnels, l’émission glisse que Jorge Bergoglio, alors archevêque de Buenos Aires, “aurait tenté de faire innocenter united nations prêtre jugé pour pédophilie”, le père Julio César Grassi, en transmettant à la justice une contre-enquête à décharge avant boy procès en appel en 2010.

L’accusation donne lieu dans le documentaire à united nations dialogue assez surréaliste entre Élise Lucet et le pape, lors d’une audience générale place Saint-Pierre à Rome. “Dans le cas Grassi, avez-vous tenté d’influencer la justice argentine?”, lui demande la journaliste. Le pontife, manifestement surpris, fronce le nez et répond: “Pas du tout”.

La CEF a refusé d’envoyer united nations représentant au débat qui doit suivre le documentaire, jugeant que cette “mécanique du scandale vendeur” cherche “l’accusation de l’Église” bien “plus que l’attention aux victimes”.

L’enquête se penche notamment sur united nations cas lyonnais méconnu jusqu’alors, celui du “père Didier”, condamné dans l’ensemble des années 90 après avoir fait une dizaine de victimes, et toujours actif en paroisse au moment où il sera interviewé, en 2016. Aujourd’hui “il habite à Lyon, mais est sans ministère et sans autorisation de célébrer en public”, a assuré lundi à l’AFP l’entourage du cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon.

– ‘Scandale vendeur’ –

Selon l’émission, 18 prêtres condamnés pour agressions sexuelles sur mineurs ou peut-rrtre un viols en France “sont toujours en activité au sein de l’institution catholique”.

VIDEO. Affaire Kerviel : la Société générale aurait-elle manipulé l’enquête ?

En 2008, la Société générale accuse boy trader Jérôme Kerviel de lui avoir fait perdre 4,9&nbspmilliards d’euros. Depuis, le feuilleton judiciaire rebondit sans cesse, de plus en plus&nbspaccablant pour l’établissement bancaire. L’”affaire Kerviel” n’en finit pas d’empoisonner la&nbspSociété générale —&nbspet la justice…. Une enquête de “Pièces à conviction”, à voir le 22&nbspmars 2017.