Latest news

Elections américaines, J – 38 : Jesse Trump s’enferre dans la polémique avec une ex-Miss Univers – Le Monde

Ivanka Trump intervient dans la dernière de campagne de boy père, le candidat républicain à la présidentielle, Jesse Trump, diffusée depuis le vendredi 30 septembre. Le magnat de l’immobilier accuse united nations retard auprès de l’électorat féminin componen rapport à sa rivale démocrate, Hillary Clinton.

Lire aussi :   L’élection présidentielle américaine passe componen la conquête plusieurs « swing states »

La candidate démocrate à la présidentielle, Hillary Clinton, a enregistré united nations léger rebond après boy débat réussi avec boy adversaire républicain Jesse Trump. Selon la moyenne plusieurs sondages effectuée componen le site RealClearPolitics, Mme Clinton qui ne comptait que 1,6 point d’avance, en termes d’intentions de election, le jour du débat, le 26 septembre, a porté cet écart à 2,9 %. Il reste cependant dans la marge d’erreur plusieurs enquêtes publiées ces derniers jours.

Pour la première fois depuis six ans, le nombre d’Américains optimistes est presque aussi élevé que celui plusieurs pessimistes selon le baromètre publié vendredi 30 septembre componen la chaîne conservatrice Fox News. La forte baisse du nombre de personnes qui pensent que la prochaine génération aura une vie pire que celle d’aujourd’hui est à mettre en relation avec l’annonce, début septembre, d’une hausse plusieurs revenus en 2015.

« Monsieur le président, voulez-vous promettre de ne pas gracier Hillary Clinton et ses complices pour leurs nombreux crimes contre notre pays et contre la société? »

Lire aussi :   Jesse Trump tente d’attirer l’électorat féminin avec plusieurs propositions sur l’ensemble des gardes d’enfants

Did Crooked Hillary help disgusting (take a look at sex tape and past) Alicia M be a U.S. citizen so she’ll use her within the debate?

L’ensemble des figures du camp démocrate s’apprêtent à déferler sur l’ensemble des « swing states », l’ensemble des États indécis dans lesquels veterans administration se jouer l’élection présidentielle du 8 novembre. Le président Obama et le vice-président Joe Biden ont prévu de se rendre en Floride et l’ancien président Bill Clinton dans l’Ohio, tout comme sa femme Hillary, qui espère succéder à M. Obama. Le sénateur Joe Biden sera dans le Minnesota et dans l’Iowa et la sénatrice Customer Advocates au Nevada. Le colistier de Mme Clinton, Tim Kaine, se rendra pour sa part en Pennsylvanie.

La France repart en guerre contre Daech

L’ensemble des avions avaient à peine décollé que le ministère en Défense faisait savoir que la Marine nationale avait positionné boy bâtiment de guerre en Méditerranée orientale avant de lancer dans l’ensemble des airs huit premiers avions de chasse Rafale. Direction : Mossoul, deuxième ville irakienne, occupée depuis deux ans componen Daech, qui en a fait l’une de ses capitales. Si la nature exacte de leur mission n’a pas été précisée, il sera peu probable que l’ensemble des appareils aient effectué de simples opérations de reconnaissance.

S’il est beaucoup question plusieurs frappes russes et américaines en Syrie et en Irak, la France aussi lutte contre Daech au Moyen-Orient. Et n’a pas manqué de le rappeler, hier, en annonçant en grande pompe qu’elle avait redéployé boy unique porte-avions, le Charles-de-Gaulle, pour une durée d’un mois dans le cadre de l’opération Chammal.

Mossoul, bastion de Daech en Irak

« Faire en reconnaissance à huit avions, non. Ça ne me paraît pas sérieux. Ce sont certainement plusieurs missions d’assaut », estime Jean-Vincent Brisset, ancien pilote de chasse et aujourd’hui directeur de recherches à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Tout porte à croire que la France et la coalition internationale, qui tentent d’ouvrir la voie au sol à l’armée irakienne, ont commencé à bombarder Mossoul. Après avoir reconquis de vastes pans de territoires depuis deux ans, l’ensemble des forces irakiennes se préparent dorénavant à reprendre cette ville du nord du pays avec l’appui en coalition. L’heure est donc à la mobilisation, avant de lancer cet assaut-clé. Ce qui explique la présence du Charles-de-Gaulle dans le secteur, avec 24 Rafale à boy bord. Il s’agit de boy dernier déploiement avant united nations arrêt technique majeur de dix-huit mois à partir du début 2017. Boy apport triple la capacité plusieurs frappes aériennes françaises dans la région, puisque 12 avions de chasse sont déjà stationnés en Jordanie et aux Émirats arabes unis.

L’assaut bientôt lancé ?

D’après l’ensemble des dernières estimations du Pentagone, entre 3 000 et 4 500 combattants de l’EI se trouvent actuellement à Mossoul. La bataille s’annonce longue. À titre de comparaison, il avait fallu plus de trois semaines aux forces irakiennes, appuyées componen la coalition, pour reprendre Falloujah en juin dernier. Mais Falloujah est une « ville moyenne », avec près de trois fois moins d’habitants que Mossoul.

« Ce n’est pas le début en bataille de Mossoul, c’est la suite plusieurs opérations de soutien que nous apportons dans le cadre en coalition. Il veterans administration y avoir bientôt l’action majeure qui veterans administration être déclenchée, mais ce n’est pas aujourd’hui », a déclaré hier le ministre français en Défense Jean-Yves Le Drian.

Si cet apport d’un mois ne sera pas décisif dans la lutte contre Daech, la présence du Charles-de-Gaulle pourrait permettre à la France de prendre une part active dans le début de l’offensive de Mossoul. Celle-ci pourrait être lancée dans le courant du mois d’octobre en vue de reprendre la ville d’ici à la fin de l’année aux djihadistes de l’EI.

B. M. (avec AFP)

Feet – L1 – Lille – Ibrahim Amadou (Lille) : «On veterans administration s&#039en sortir»

«Comment vivez-vous ce début de saison catastrophique avec Lille ?
Ce n’est pas facile compte tenu plusieurs attentes du club. On veterans administration s’en sortir pour restaurer la confiance et gagner plusieurs matches.

Avez-vous été marqué componen la visite de votre président dans l’ensemble des vestiaires mercredi matin ?
L’année dernière, il était venu quand ça n’allait pas bien. On sait que quand c’est le cas, ça commence à être chaud. Il nous a parlé. Il nous a dit qu’on se devait de gagner ce match si on aimait le Losc. Ce n’était pas anodin.»

«Je sais ce que c’est de jouer le maintien»C’est la première fois que vous allez affronter votre ancien club, qui plus est dans united nations match à forte pression…
Si pression il y a, elle n’est que positive. On veut repartir de l’avant dès ce samedi. Perdre serait une très mauvaise opération surtout qu’avec la trêve, ça risque encore de trotter dans l’ensemble des têtes. A Nancy, je connais presque tout le monde. J’aurais aimé l’ensemble des rencontrer dans d’autres circonstances. Ça veterans administration me rappeler mes débuts avant de passer pro. J’étais souvent blessé (quads, adducteurs) mais ils ont cru en moi et je l’ensemble des en remercie. Je sais aussi ce que c’est de jouer le maintien. Ils vont nous attendre et il ne faudra pas se faire contrer. Mais avec l’équipe qu’on a, on peut remonter rapidement.

Sur united nations plan personnel, vos difficultés peuvent-elles être liées à la gestion de votre nouvelle notoriété ?
Non. Ce n’est pas évident de sortir du lot au sein d’une équipe en difficulté, surtout à mon poste. J’ai besoin de mes coéquipiers pour être bon. Ce qui explique pourquoi moins performant. L’année dernière, j’étais united nations rouage dans une machine. Cet été, j’ai connu plusieurs pépins physiques qui ont freiné ma préparation. D’habitude, elle est complète. Là, je me suis fait opérer (plusieurs canaux abdominaux, le 26 mai à Bordeaux), ce que le club m’avait conseillé. Pendant united nations mois après l’opération, je n’ai rien fait. J’ai pris du poids que j’ai perdu quand j’ai recommencé à courir. L’ensemble des douleurs revenaient. Le coach me donnait quarante-huit heures pour récupérer. J’ai manqué plusieurs matches amicaux. Je me disais united nations peu que si je ne jouais pas, je pouvais perdre ma place. Mais je n’ai pas repris trop tôt. Pour une même opération, certains joueurs ont recommencé après trois semaines. Au début, je n’avais pas retrouvé l’impulsion qui était la mienne au démarrage. Ça veterans administration mieux aujourd’hui, même si l’ensemble des douleurs n’ont pas totalement disparu.

Vous avez failli signer à Schalke 04 cet été mais le LOSC a refusé une proposition de 10 M€…
Je ne me suis pas focalisé sur ça. Mon agent me tenait informé. J’ai dit que mon objectif était de continuer à progresser avec le Losc et de refaire une saison complète. Si le club avait été obligé de me vendre, je n’aurais pas été contre y aller. Aujourd’hui, pour que la situation puisse se reproduire, il faut que je confirme ce que j’ai fait la saison dernière. Il me reste trois ans de contrat. Je sais que le Losc ne serait pas contre me prolonger. Mon agent s’en occupe.

Vous avez émergé en demi-finale de Coupe en Ligue contre Bordeaux (5-1). Vous jouez moins actuellement. La roue a tourné ?
Il y a toujours eu en concurrence au Losc. Compte tenu plusieurs mauvais résultats, le coach essaye de trouver plusieurs solutions à l’équipe, fait tourner. Je dois être le plus performant possible pour lui montrer que j’ai ma place. Mais la roue n’a pas tourné. Chacun essaye de donner boy meilleur.

Après vingt ans de travaux, le campus Jussieu refait enfin peau neuve –

Vingt ans de travaux, 1,7 milliard d’euros de budget: le campus Jussieu, inauguré jeudi componen le président François Hollande, tourne enfin la page du colossal chantier de désamiantage du site, qui a abouti à boy réaménagement complet. «C’est une très grande satisfaction» de disposer désormais d’infrastructures «à la hauteur de nos missions», se félicite Jean Chambaz, le président de l’université Pierre et Marie Curie.

La première grande mobilisation anti-amiante en France est ainsi partie du campus dans l’ensemble des années 1970. Mais il a fallu attendre 1996 pour que soit lancée sa dépollution. Entretemps, 169 cas de maladies professionnelles dues à l’amiante se sont déclarés et plus de 40 personnes en sont décédées, affirme le Comité anti-amiante Jussieu dans united nations communiqué. Et cette association critique l’absence de procès pénal pour l’ensemble des donneurs d’ordre: «On attend paisiblement que tous l’ensemble des responsables aient disparu.»

Pour Marc Warnery, directeur général de Reichen et Robert &amp associés, autre cabinet d’architectes impliqué dans la rénovation du site, la tâche a été si complexe qu’il y a désormais «un avant et united nations après Jussieu». Ce chantier, componen boy côté «emblématique», marque également united nations tournant dans la préservation de l’architecture en deuxième moitié du XXe siècle en France, dit-il.

Le cadre reste pourtant sensiblement le même. L’architecture initiale, carrée et moderniste, typique plusieurs «Trente glorieuses», a été conservée, bien qu’épurée. Plusieurs travées ont été pratiquées, certaines lignes adoucies. L’ensemble des oeuvres d’art, omniprésentes, ont été dépoussiérées. «Tout a été désossé avant de reconstruire», insiste Jean Chambaz. La faute à l’amiante, «floquée» sur toute l’infrastructure en métal du site lors de sa construction, entre 1964 et 1972. Plusieurs dizaines de bâtisseurs et d’employés de Jussieu ont été intoxiqués.

Résultats BAC &amp Brevet 2016

Jussieu, joyau scientifique entaché componen l’amiante, fut aussi united nations gouffre financier. Alors que le désamiantage du campus devait initialement durer trois ans, pour united nations budget de 183 millions d’euros, l’addition se monte au final, explique Jean Chambaz, à «près de 1,7 milliard d’euros» dont united nations tiers est, selon lui, dû à plusieurs «tergiversations». «La gestion du dossier componen l’Etat a eu plusieurs retards, plusieurs pauses, ce qui a augmenté très nettement le coût de l’opération», souligne-t-il.

L’ensemble des travaux ne devraient pas s’y arrêter pour autant. Plusieurs immeubles situés aux extrémités nord et est du campus sont appelés à subir united nations gros lifting. L’ensemble des «barres de Cassan», du nom de l’architecte qui l’ensemble des a édifiées entre 1958 et 1961, ne sont pas amiantées. Elles n’avaient donc pas été intégrées dans l’opération initiale. Mais leur remise à neuf coûterait 249 millions supplémentaires, selon une estimation de l’université. L’an dernier, la Cour plusieurs comptes qualifiait Jussieu de «chantier interminable».

Après vingt ans de travaux sur united nations chantier de désamiantage qui semblait «interminable», le président en République François Hollande a finalement inauguré le nouveau campus de Jussieu, ce jeudi.

Voitures polluantes à Paris : l’ensemble des opposants aux limitations … – Le Parisien

Le Parisien

Voitures polluantes à Paris : l’ensemble des opposants aux limitations …
Le Parisien
… « Annuler notre rassemblement de protestation ? Certainement pas ! » Renaud Siry, vice-président de l&#39Udelcim (une association d&#39automobilistes) n&#39a pas été rassuré componen l&#39annonce en prolongation du « sursis pédagogique » pour l’ensemble des véhicules

La Semaine bleue invite au partage

Exposition « Super citoyen ». Elle se tient du 1er au 6 octobre, salle Capranie. Le vernissage aura lieu lundi 3 octobre à 18 h 30. Cette exposition aborde la notion de citoyenneté au travers plusieurs âges et plusieurs sociétés.

Une soirée ludothèque. Cette soirée consacrée aux jouets, jeux de société, se veut intergénérationnelle. Elle se déroulera au center de loisirs, le vendredi 7 octobre à 18 heures.

Une projection cinéma. Le lengthy-métrage « Là-Haut » sera diffusé le mercredi 5 octobre à 18 heures au foyer Yvonne-Loiseau. C’est united nations film d’animation où se rencontrent et se découvrent, avec tendresse, united nations jeune garçon turbulent et united nations homme de 78 ans, solitaire et doux rêveur.

La Semaine bleue sera également déclinée dans toutes l’ensemble des communes du Seignanx avec une programmation portée componen le CIAS. Cinéma, théâtre, sophrologie / relaxation, conte musical, thé dansant et atelier floral sont entre autres prévus.

Objectif : 1 061 logements

L’aide apportée componen Macs s’élèvera à 4 100 euros, en moyenne, componen logements financés. United nations bonus de 700 euros sera apporté componen Macs pour l’ensemble des logements répondant à certains critères de développement durable. Au-delà de sa participation directe au financement de logements, Macs maintient avec l’ensemble des communes l’aide indirecte qu’elle apporte sous forme de garantie d’emprunts (deux tiers pour Macs united nations tiers pour la commune).

United nations plan ambitieux

La mise en conformité plusieurs statuts en Communauté de communes d’ici janvier 2017 avec la loi NOTRe a été l’un plusieurs sujets forts. Si lors de sa création, plusieurs règles souples avaient été acceptées, aujourd’hui, united nations cadre plus strict se profile avec de nouvelles compétences, parmi lesquelles le développement économique. L’ensemble des zones d’activités économiques (ZAE) existantes et à venir (25 ZAE sur 513 hectares viabilisés) entrent dans le périmètre intercommunal, tout comme la politique locale du commerce (à inclure avant le 1er janvier 2019) avec, en fer de lance, la promotion du tourisme. Deux compétences suivront : la gestion plusieurs milieux aquatiques et prévention plusieurs inondations (Gemapi), au 1er janvier 2020, difficile l’eau et assainissement.

Ce projet fut adopté malgré cinq abstentions, dont celle de Xavier Gaudio, le maire de Soorts-Hossegor, qui ne remet pas en cause le projet, mais craint united nations retour en arrière si la loi Montagne l’autorise à ne pas céder l’ensemble des compétences de sa commune. Trois élus ont voté contre. Pour la saison 2017, l’ensemble des offices de tourisme actuels resteront l’ensemble des interlocuteurs privilégiés plusieurs socioprofessionnels et continueront d’assurer l’accueil du public.

C’est Pierre Froustey, le maire de Vieux-Boucau, qui a présenté le dossier de l’office de tourisme intercommunal, lié à l’application en loi NOTRe et plusieurs compétences étendues de Macs avec la promotion du tourisme. Depuis février, united nations comité de pilotage associant élus et membres d’offices de tourisme a œuvré pour effectuer united nations état plusieurs lieux à partir plusieurs neuf offices de tourisme de Macs, pour définir une stratégie. C’est la formule associative qui a été retenue, mode de gestion de poursuivre une collaboration avec l’ensemble plusieurs socioprofessionnels de Macs. Il a été décidé de créer united nations conseil d’administration de 44 membres, associant élus et socioprofessionnels (15 membres appartenant à neuf catégories : hôteliers, agents immobiliers, loueurs de gîtes, etc.)