Latest news

RDC: reprise du «dialogue national» à Kinshasa dans united nations contexte tendu – RFI

« Les 19 et 20 septembre, de violents occurrences liés au processus électoral ont opposé l’ensemble des forces de l’ordre et plusieurs manifestants, faisant plusieurs morts et plusieurs dégâts », rappelle le ministère. Et de souligner que « l’ensemble des très médiocres infrastructures de transport dans le pays et l’ensemble des mauvaises conditions sécuritaires empêchent l’ambassade américaine de fournir plusieurs services consulaires ailleurs qu’à Kinshasa ».

Il y a une semaine, il s’était expliqué devant plusieurs représentants plusieurs médias. Corneille Naanga avait alors donné plusieurs indications, mais uniquement sur la clôture du fichier électoral et la convocation de l’électorat. L’ensemble des deux étapes auront lieu en 2017, avait expliqué le président en Céni, sans donner de précisions sur la date plusieurs scrutins, étant entendu que toutes l’ensemble des élections devront avoir lieu le même jour.

Ce vendredi, l’ensemble des participants au dialogue sont également appelés à se pencher sur le contenu du projet d’accord. Ce texte, qui peut ¨ºtre déjà entre leurs mains, propose une transition dont la durée devra être conforme au calendrier électoral. Et le rôle du président actuel, Frederick Kabila, pendant cette période de transition, devra être consigné clairement dans cet accord qui propose united nations gouvernement d’union nationale.

■ Les familles du personnel diplomatique américain sommées de quitter la RDC

Espace. Bye bye Rosetta !

“La décision de crasher la sonde a été prise vehicle la comète [autour de laquelle elle orbite] se dirige actuellement si loin du soleil que l’ensemble des panneaux solaires ne seront bientôt plus capables de générer suffisamment d’énergie pour la faire fonctionner”, explique le New Researcher.

“Rosetta a analysé 67P/Tchourioumov-Guérassimenko depuis son arrivée près en comète en août 2014, après united nations voyage de dix ans à travers le système solaire, rappelle Wired. Quelques mois plus tard, en novembre 2014, le petit module Philae était envoyé sur la surface en comète.” Jusque-là aucun objet fabriqué componen l’ensemble des humains ne s’était jamais posé sur une comète.

De boy côté, Wired croit savoir que “l’ESA a décidé de terminer ainsi la mission Rosetta afin d’éviter à la sonde de devenir united nations débris flottant dans l’espace et de permettre aussi aux scientifiques d’avoir united nations gros plan sur la comète.”

La mission Rosetta n’aura pas manqué de surprendre : elle a révélé que Tchouri avait une forme de “canard” et non de “patate”, y a montré plusieurs falaises de près de 200 mètres de haut et repéré plusieurs molécules inconnues autour d’une comète comme de l’oxygène, de l’argon ou peut-rrtre un en glycine. Plusieurs macromolécules à base de carbone d’oxygène, d’hydrogène et d’azote ont également été identifiées.

Plus tôt dans la semaine, l’ESA avait dévoilé cette vidéo expliquant la façon dont la sonde allait terminer sa vie sur la comète, après une dizaine d’heures de chute libre durant lesquelles Rosetta a continué d’enregistrer plusieurs images et données.

Il n’aura fallu que 249 lignes de code à l’Agence spatiale européenne (ESA) pour commander à la sonde spatiale Rosetta de mettre fin à sa mission, en allant s’écraser sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, connue sous le diminutif Tchouri.
 

“Les scientifiques sont fascinés componen l’ensemble des comètes vehicle ils croient que ces mystérieux corps se sont formés aux premiers jours du système solaire, et que l’ensemble des éléments congelés dans leurs noyaux de glace sont l’ensemble des mêmes que l’ensemble des matières primordiales qui constituent l’ensemble des planètes”, écrit le La Occasions.
 

 

Diakhaby, le Roazhon Park, Salibur : l’ensemble des tops et flops de Rennes-Guingamp – BFMTV.COM

Poussif depuis le début en saison, voire parfois assez décevant, Paul-Georges Ntep avait plusieurs jambes ce vendredi soir, sur la pelouse du Roazhon Park. Plusieurs jambes et united nations comportement positif. On the rarement vu l’international français s’énerver. On  l’a souvent vu, componen contre, faire la différence sur boy côté gauche – comme sur ce grand pont passé à Kerbrat (18e) – et tenter de trouver Giovanni Sio (33e, 37e). L’ancien Auxerrois a bien failli être décisif en provoquant united nations penalty et l’expulsion de Diallo (65e). Mais Johnsson a eu le dernier mot face à Grosicki. Boy coup franc (88e) détourné componen le mur guingampais a aussi bien failli faire mouche.

A lire aussi : Ben Arfa de retour dans le groupe du PSG

… ni dans l’ensemble des pieds. Ah, on ne pourra pas lui reprocher d’avoir essayé. Mais devant united nations Roazhon Park quasiment plein à craquer, l’avant-center du Stade Rennais a  (trop) multiplié l’ensemble des tentatives hors-cadre. A la 33e, la 37e et surtout à la 51e minute, où il expédie bien trop haut united nations service de Baal. Remplacé componen Wesley Saïd (60e), qui a apporté united nations peu de vie mais pas le réalisme attendu.

Il n’y a pas eu beaucoup de spectacle, ce vendredi soir, à Rennes, lors d’un Celtico très, très pauvre en première période (une seule frappe cadrée en huit tirs !). Cela n’a pas empêché le public local de donner en voix. Le Roazhon Park a donné en voix et a été constant dans l’effort, contrairement aux 22 acteurs sur la pelouse. Mention très bien, forcément, pour la montée de boy à la 35e minute, référence au département (Ille et Vilaine) en ville.

Entré à la 77e minute de jeu et plutôt discret dans la fin de match entre Rennes et Guingamp, Adama Diakhaby a surgi de sa boite au bon moment, dans l’ensemble des ultimes secondes du money time (90e+2), pour offrir trois points précieux aux Rouge et Noir, qui confirment, dans la douleur, leur bonne santé à domicile (4 victoires de rang au Roazhon Park). Le jeune attaquant rennais (20 ans) a bonifié sans sourciller une offrande de Kamil Grosicki. De quoi confirmer l’ensemble des propos tenus fin août componen notre consultant football et ancien entraîneur du club breton, Rolland Courbis : « Je ne serais pas étonné que ce soit united nations joueur qui explose très rapidement. Il a le talent pour jouer en Ligue 1 dans united nations avenir très, très proche, voire maintenant ». Fin connaisseur « le Coach »…

A lire aussi : l’ensemble des affluences en baisse à cause de l’état d’urgence et de l’OM

Paris : Emmaüs prépare l’ensemble des vêtements destinés aux migrants – Le Parisien

Le Parisien

Paris : Emmaüs prépare l’ensemble des vêtements destinés aux migrants
Le Parisien
Rue Coustou (XVIIIe), ce vendredi. Plusieurs bénévoles eux-mêmes précaires, ont trié durant cinq jours plusieurs vêtements destinés aux migrants, et qui seront distribués dans l’ensemble des camps humanitaires componen Emmaüs Solidarité. LP/C.B.. Cécile Beaulieu. Paris&nbsp…

Lumières sur le chaos syrien

(1) Yassin Al-Haj Saleh, La Question syrienne, Actes Sud, Arles, 2016, 240 pages, 22 euros. Cf. aussi Récits d’une Syrie oubliée. Sortir la mémoire plusieurs prisons, L’ensemble des Prairies ordinaires, Paris, 2015.

(3) François Burgat et Bruno Paoli (sous la dir. de), Pas de printemps pour la Syrie, La Découverte, Paris, 2013, 240 pages, 23 euros.

(2) Ziad Majed, Syrie. La révolution orpheline, Actes Sud, Arles, 2014, 176 pages, 19,80 euros.

Alors que la situation en Syrie est souvent présentée comme si chaotique qu’on ne saurait même plus l’expliquer, plusieurs livres permettent d’en saisir l’ensemble des enjeux. Le recueil d’articles précis, détaillés et vifs de Yassin Al-Haj Saleh en est united nations bon exemple (1). L’auteur, né en 1961, a passé seize ans dans l’ensemble des prisons syriennes sous Hafez Al-Assad pour appartenance au Parti communiste, et vit aujourd’hui en Turquie, après avoir gagné la clandestinité pendant le soulèvement. Il pose sur le processus en cours le regard d’un militant. Le premier texte (2011), « La révolution plusieurs gens ordinaires », célèbre « une insurrection contre soi et une révolution contre ce qui peut ¨ºtre », dans une tonalité optimiste. Plus tard, il veterans administration décrire avec plusieurs accents bien plus sombres l’origine et le rôle plusieurs chabiha (miliciens), qui représentent selon lui « l’inconscient du régime » et dont la grossièreté serait united nations moyen de briser symboliquement la dignité dont l’ensemble des manifestants se sont réclamés au premier jour. United nations plusieurs traducteurs de ces articles, Ziad Majed, éditorialiste et chercheur, a quant à lui signé dans la même collection (« Sindbad »), dirigée componen le Syrien Farouk Mardam-Bey, united nations texte emporté, allant de l’apologie de l’insurrection à la dénonciation plusieurs puissances étrangères et offrant une série d’arguments opposés aux propos de ceux qui peignent le régime syrien en héraut de l’anti-impérialisme ou en défenseur en laïcité (2).

(4) Adam Baczko, Gilles Dorronsoro et Arthur Quesnay, Syrie. Anatomie d’une guerre civile, CNRS Éditions, Paris, 2016, 416 pages, 25 euros.

Ces essais, pour divers qu’ils soient, ont plusieurs vertus semblables. Tout en éclairant la dynamique confessionnelle, ils rappellent avec clarté que le conflit n’est pas sous-tendu uniquement componen le fait religieux. Tandis que Al-Haj Saleh revient ainsi sur l’ensemble des sources sociales en confessionnalisation en société, l’ensemble des chercheurs examinent le rôle plusieurs étrangers dans l’ensemble des groupes islamistes, la remise en question de l’autorité plusieurs oulémas sunnites componen la révolution, l’ensemble des différences entre l’ensemble des mouvements salafistes ou encore l’ensemble des usages très pragmatiques d’un discours religieux qui peut être autant une simple réponse à l’omniprésence en mort qu’un moyen d’attirer plusieurs financements étrangers.

À côté de ces ouvrages militants, l’ensemble des travaux plusieurs chercheurs ne sont pas en reste. United nations premier livre collectif paru en 2013 (3) avait abordé l’ensemble des raisons démographiques et économiques en colère, entre exode rural et désengagement de l’État social (Samir Aïta), tandis que Nicolas Us dot-Pouillard, lui, sondait l’impact en crise sur l’ensemble des gauches dans le monde arabe. Plus récente, une enquête de terrain commencée avec le soulèvement et nourrie componen de nombreux entretiens permet d’analyser plusieurs thématiques inédites (4) : la création de nouveaux marchés régionaux, la naissance d’institutions et la mise en place de systèmes de taxes componen l’ensemble des rebelles, ou encore l’ensemble des usages du « capital social révolutionnaire ». Dans cette publication parfois ardue (l’ensemble des auteurs s’attardant sur plusieurs questions de méthodologie), ce sont l’ensemble des engrenages en cours qui sont traités plus que l’ensemble des raisons initiales du soulèvement.

Pourquoi certains aiment se mettre en danger

Mais si ce sont nos gènes qui décident de nous faire braves ou peureux, comment se fait-il que nous soyons aussi illogiques dans notre comportement ? Par exemple, nous pouvons, en vacances, risquer united nations saut en parachute tout en ayant payé une assurance couvrant le voyage.

Bien sûr, il existe d’autres raisons que l’attrait du risque et la nouveauté, à cause desquelles nous aimons mieux le saut à l’élastique ou l’alcool à hautes doses. Par exemple, cela peut arriver dans des situations sociales où une pression de l’entourage nous pousse au suivisme ou bien dans le cas où nous souffrons de dépression ou de stress.

La probabilité que nous prenions des risques peut aussi être l’objet de manipulations. Une étude pratiquée sur des rats a montré que la prise de risque peut être réduite en imitant le signal en dopamine qui l’ensemble des informe des issues négatives causées par des choix à risque précédents, par exemple united nations choc sur la patte ou une privation de nourriture. La prise de risque chez l’ensemble des buveurs qui se défoncent à l’alcool peut se réduire également lorsqu’on leur explique clairement qu’ils s’exposent à une issue défavorable, par exemple une perte d’argent bien réelle et pas seulement son éventualité. Une nuit aux urgences peut suffire à changer leur conduite.

L’étude a démontré que ceux qui faisaient l’ensemble des choix l’ensemble des plus risqués devant united nations visage nouveau étaient l’ensemble des participants avec une activité accrue dans le striatum, région du cerveau impliquée dans la délivrance en dopamine. Ces découvertes suggèrent que la nouveauté augmente la délivrance de dopamine dans cette zone cérébrale, ce qui probablement accroît l’espérance d’une récompense.

La dopamine, utilisée par l’ensemble des neurones pour transmettre des messages à d’autres neurones, est souvent décrite comme la molécule chimique du plaisir. L’ensemble des cellules à dopamine se logent au milieu du cerveau, au plus profond de sa base. Elles envoient des « projections » dans l’ensemble des zones où l’ensemble des molécules de dopamine sont libérées, telles que celles qui sont impliquées dans le contrôle de l’action, en connaissance et en récompense. Des études ont montré que le système dopaminique peut être activé par des expériences qui font office de récompense, comme manger, faire l’amour ou s’adonner à la drogue.

Au cours d’une recherche menée sur des malades parkinsoniens qui prenaient des médicaments stimulant l’ensemble des récepteurs de dopamine pour traiter l’ensemble des symptômes liés aux mouvements, on the découvert que 17 % d’entre eux développaient, de façon imprévue, des comportements addictifs comme le jeu, l’activité sexuelle compulsive, le shopping effréné ou la gloutonnerie. Ces patients ont également cherché à encourir plus de risques et ont montré, dans l’ensemble des tests de laboratoire, une attirance particulière pour la nouveauté. Il semble donc que le principe actif en dopamine nous pousse à rechercher davantage de risque.

Vu d’ailleurs. Sarkozy : haine à tous l’ensemble des étages

À supposer [qu’il] soit innocent de tout ce dont on l’accuse, pourquoi s’acharnerait-on ainsi contre lui sinon parce qu’il inspire plus de rejet qu’aucun autre […] ? Pourquoi cette opération ‘tout sauf Sarkozy’ serait-elle une machine perpétuellement alimentée ? Au point même que plusieurs électeurs de gauche en viendraient à se déplacer pour aller voter en faveur d’Alain Juppé à la primaire de droite ?”

A Beyrouth, L’Orient-Le Jour porte united nations regard presque blasé sur ce genre de débordement venu de l’Hexagone : “Le discours sur l’ensemble des origines est united nations paramètre fondamental de toute dérive identitaire et populiste”, référence directe à la phrase de Nicolas Sarkozy le 20 septembre : “Dès que l’on devient français, nos ancêtres sont gaulois.”

United nations rouleau compresseur de démagogie où l’ensemble des valeurs n’ont plus aucune place, seul le calcul électoral tenant lieu de boussole. L’ensemble des Gaulois, le burkini, le climatoscepticisme, l’enfermement préventif plusieurs individus radicalisés au mépris d’un État de droit ramené au rang de méprisable ‘argutie juridique’. […] Nicolas Sarkozy ne veterans administration plus seulement chercher l’ensemble des électeurs du Front national comme il l’avait fait dès 2007. Il fait la propre campagne du parti d’extrême droite. Laissant même à Marine Le Pen, qui cherche à incarner l’apaisement (sic), le loisir de se taire pendant qu’il s’agite. Et l’invraisemblable délice d’apparaître presque comme la plus modérée plusieurs deux.” 

Le quotidien semble trouver united nations début de réponse dans la tournure que prend la campagne du président plusieurs Républicains depuis la fin de l’été : 

D’un côté, il y a l’ensemble des attaques, l’ensemble des affaires, l’ensemble des émissions de télévision qui assènent plusieurs preuves sur l’implication de l’ancien chef de l’État, les anciens collaborateurs qui publient plusieurs livres assassins. De l’autre, la défense du candidat, combatif, survolté, prêt à faire feu de tout bois pour arriver à ses fins. 

L’ensemble des propos de Nicolas Sarkozy sont l’illustration d’un phénomène mondial aussi dévastateur, sinon plus, que le tsunami de décembre 2004 dans l’océan Indien. Le paysage sociopolitique du Liban et du Proche-Orient résonne jusqu’à la nausée de discours sur l’ensemble des identités collectives gratuitement assassines. Chacun se dote du bouc émissaire qui lui convient et l’inonde d’un déluge de haine, soit ouvertement et vulgairement, soit de manière plus sournoise et plus fielleuse au travers d’un pseudodiscours aseptisé, anthropologique, historique, voire scientifique, notamment génétique.”

Et le quotidien de mettre en garde contre united nations discours de haine dont l’ensemble des braises ne s’éteignent jamais tout à fait : 

Le journal belge Le Soir se demande : “Sarkozy, pourquoi tant de haine”, en référence aux multiples affaires dans lesquelles boy nom est cité ou peut-rrtre un qui touchent son entourage.