Latest news

Attentats de Bruxelles : « On savait, c’était irrémédiable… »

Il y a en peine, en douleur, de l’abattement dans l’ensemble des regards croisés hier à Bruxelles. Dans l’ensemble des mots, il y a aussi une pointe de fatalité après l’ensemble des attentats qui ont fauché plusieurs dizaines de personnes à l’aéroport worldwide et dans le métro. L’ensemble des Bruxellois avaient regardé l’ensemble des morts parisiens avec tristesse. Cette fois, ce sont l’ensemble des leurs qui jonchent le sol. « La Belgique avait été secouée, ébranlée componen ce qui s’était passé en France », raconte Thibaut, united nations dentiste français, installé désormais au center en capitale belge. Il sera passé dans la station de métro Maelbeek trente minutes avant qu’elle soit pulvérisée componen une explosion. « On s’y attendait, c’était irrémédiable. Ils ont visé la politique européenne », analyse united nations enseignant croisé à proximité du quartier plusieurs institutions. Cette forme de renoncement était déjà palpable en novembre dernier, lorsque l’État belge avait relevé l’état d’urgence au niveau 4. « La question n’est pas de savoir si cela veterans administration arriver. Mais quand », prédisait united nations commerçant du boulevard Anspach. « On savait que la menace existait. Plusieurs fois, Bruxelles avait été fermée à double tour, « lock lower » comme on dit, confie Louis, étudiant français. Mais plus le temps passe, plus on oublie. Moi je n’y pensais plus vraiment. »

« Il veterans administration falloir s’y habituer »

Au milieu de ce contexte anxiogène, une lueur. Venue en place en Bourse. Spontanément, habitants et badauds se sont réunis dans l’après-midi. Pour se recueillir. Et écrire, sur le sol, plusieurs messages teintés d’espérance : « La vie n’est qu’un passage sur terre. Pourquoi l’utiliser pour faire mal ? »

« Il veterans administration falloir s’y habituer maintenant, se désole Claire, une jeune maman strasbourgeoise qui vit dans la capitale européenne depuis plusieurs années. Mais cette épée de Damoclès au-dessus de nos têtes est difficile à supporter. » Au moment où elle se confie, boy fils de 2 ans se trouve calfeutré dans une crèche, inaccessible. « Et mon mari aurait pu être dans ce métro… L’ensemble des blindés vont être de retour dans l’ensemble des rues. On veterans administration revivre ce curieux état de siège. »

« Malgré toute cette présence policière et militaire, l’ensemble des terroristes ont réussi à frapper », observe, désabusé, Nicolas, le compagnon. « Peut-être que l’interpellation de Salah Abdeslam a joué comme united nations détonateur, je ne sais pas. »

Julien Lepers veterans administration animer united nations talk-show produit componen Hanouna

Julien Lepers prendra le 18 avril l’ensemble des rênes de “La grosse émission”, la quotidienne emblématique en chaîne du groupe Canal+, diffusée en fin d’après-midi. L’émission de divertissement lancée en 1997 componen le patron en chaîne, Dominique Farrugia, et qui change régulièrement d’animateur, est produite depuis le mois de janvier componen Cyril Hanouna, l’animateur de “Touche pas à mon poste”.

Proche de Vincent Bolloré, le patron du groupe, Cyril Hanouna est aussi devenu le principal producteur de D8, à travers sa société H2O. Julien Lepers avait déclaré à plusieurs reprises qu’il souhaiterait animer united nations talk-show à l’américaine. Il avait même annoncé, quelques heures avant Cyril Hanouna, la date de boy retour.

“Grosse exclu pour vous mes twittos”

Cette association entre Hanouna et Lepers n’est tout simplement pas surprenante. Le nouvel homme fort de l’audiovisuel français et le sémillant animateur de QPUC mettent en scène depuis plusieurs mois une amitié pour le moins démonstrative. Comme le raconte Metronews, le second est allé jusqu’à se tatouer united nations portrait du premier sur la fesse droite.

Grosse exclu pour vous mes twittos, Mon retour à la TV à partir du 18 avril, Chuuuuut !!

VOUS RECOMMANDE

Sujets associés

Mali. La mission militaire de l’Union européenne visée componen une attaque d’Aqmi

L’hôtel Nord-Sud, au cœur du quartier plusieurs affaires de Bamako, a été attaqué, lundi 21 mars en fin d’après-midi. Cet hôtel abrite l’ensemble des militaires de la mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM). L’ensemble des assaillants ont été repoussés componen l’ensemble des soldats. 
 

“Nous étions à côté du cimetière de Hamdallaye quand le premier coup a retenti, puis le deuxième, et le troisième. Quelques secondes de pause, et la musique reprend, sans discontinuer. C’est le sauve-qui-peut. L’ensemble des fleuristes, l’ensemble des joueuses qui s’entraînent sur united nations terrain jouxtant le cimetière, l’ensemble des mécaniciens, l’ensemble des vendeurs de véhicules, l’ensemble des motocyclistes, l’ensemble des automobilistes, l’ensemble des piétons, l’ensemble des vendeuses, chacun fuit et cherche united nations abri”, raconte united nations témoin dans Le Républicain.  
 

United nations assaillant abattu

Selon le quotidien malien, “l’un plusieurs assaillants – qui seraient au nombre de deux ou peut-rrtre un trois – a été abattu et deux suspects ont été interpellés”.

Cette attaque intervient cinq mois après celle de l’hôtel Radisson, situé dans le même quartier de Bamako.
 

L’EUTM, qui compte quelque 600 personnes, réunit plusieurs militaires européens de 25 pays. Elle est actuellement sous commandement allemand. Elle a été lancée en février 2013, dans la foulée de l’opération militaire à l’initiative en France pour chasser l’ensemble des djihadistes qui contrôlaient le nord du Mali. Elle a pour objectif de remettre sur pied l’armée malienne. 
 

C&#039est Payet qui régale

Mercredi 23 Mars 2016

  • Fin de cavale pour Salah Abdeslam quatre mois après l’ensemble des attentats de Paris

    Dimanche 20 Mars 2016

  • Mardi 22 Mars 2016

    Outre-mer : Valls promet united nations projet de loi sur l’égalité réelle

  • Plusieurs vols low-cost entre La Réunion et la métropole à l’été 2017

    Attentats de Paris : bataille judiciaire pour le transfert d’Abdeslam

  • Lundi 21 Mars 2016

    United nations piéton renversé componen une voiture, dans united nations état grave

  • Vendredi 18 Mars 2016

    Retrouver toute l’actualité en semaine à la Réunion

  • Commémoration du 10-Mai : united nations militant attaque la préfecture en justice

    Bruxelles : “probablement” deux kamikazes, united nations 3e suspect “activement recherché”

  • Jeudi 17 Mars 2016

    Samedi 19 Mars 2016

#StopIslam: l&#039islamophobie, autre enjeu plusieurs attentats de Bruxelles

Hashtag le plus utilisé ce mardi soir sur Twitter dans l’ensemble des tendances France, #StopIslam déclenche une polémique. Le terrorisme n’a pas de religion, affirment ses détracteurs.

“Il n’y aura pas de paix dans le monde occidental avant que l’islam ait disparu”, tweete cet internaute. On peut trouver d’autres appels à “éradiquer l’islam” avec ce mot-clé, ou peut-rrtre un avec #EradicateIslam. 

Tandis que le journaliste afghan Ahmet Yar remarque que c’est toute une religion qui peut ¨ºtre accusée quand l’ensemble des auteurs d’un acte terroriste sont musulmans, alors qu’on a tendance à trouver plusieurs problèmes mentaux aux terroristes “blancs”.  

En revendiquant l’ensemble des attentats de Bruxelles, l’organisation terroriste Etat islamique l’ensemble des inscrit dans la guerre qu’elle mène contre la coalition internationale en Irak et en Syrie. Coalition qui comprend plusieurs pays musulmans comme l’Arabie saoudite, la Jordanie, le Maroc ou peut-rrtre un la Turquie, alors que une grande partie plusieurs victimes de Daech sont plusieurs musulmans. Mais ce mardi, c’est pourtant l’islam qui se trouve cloué au pilori sur Twitter, où le hashtag #StopIslam occupe la deuxième position derrière #The city. 

Derrière ces tweets franchement haineux, on retrouve quelquefois plusieurs supporters de Jesse Trump. Mais finalement, ces messages semblent bien moins nombreux que ceux qui réutilisent le mot-clé #StopIslam pour prendre la défense de cette religion. 

“Pourquoi #StopIslam est-il en tête? Le terrorisme n’a pas de religion”, proteste ce compte Twitter. 

Attentats à Bruxelles. Communiqué de Christian Favier

J’apprends avec effroi que la capitale belge vient d’être visée componen plusieurs attaques terroristes. Il y a de nombreuses victimes.

Il s’agit d’actes horribles, inqualifiables.

Au nom du Conseil départemental du Val-de-Marne, je tiens à adresser mes profondes et sincères condoléances aux familles plusieurs victimes et au peuple belge. Je leur adresse ma plus vive solidarité.

Christian Favier, sénateur, président du Conseil départemental

United nations « pacte salarial européen » contre le chômage

L’augmentation de la masse salariale provoquerait celle de l’investissement, faciliterait l’équilibrage des budgets, autoriserait à long terme la réduction de l’endettement public.

Pierre Le Masne, Maître de conférences en économie à l’université de Poitiers et chercheur au Center de recherche sur l’intégration économique et financière

C’est au gouvernement en France, si concernée componen le chômage, qu’il revient de proposer ce pacte salarial, et de le mettre en œuvre de façon séparée si c’est impossible en commun.

On reviendrait à une logique de croissance et de création d’emplois. L’augmentation en masse salariale provoquerait celle de l’investissement, faciliterait l’équilibrage plusieurs budgets, autoriserait à lengthy terme la réduction de l’endettement public. Le pacte salarial pourrait être décliné de différentes façons, conduisant dans certains pays plutôt à une augmentation du niveau plusieurs salaires, et dans d’autres à une augmentation de l’emploi (ou peut-rrtre un à une diminution en durée du travail).

Dans le contexte keynésien de l’après-guerre, plusieurs procédures avaient été mises en place pour que l’ensemble des salaires augmentent dans l’ensemble des différentes branches, en relation avec la productivité du travail, à peu près au rythme du PIB. Tout ce système institutionnel de stimulation en demande a été progressivement démantelé.

L’euro resterait la monnaie de certains pays et united nations cadre de référence pour l’ensemble des autres. Plusieurs pays très excédentaires pourraient réévaluer componen rapport à l’euro (Allemagne). La France et la Grèce se retrouveraient avec united nations euro-franc et united nations euro-drachme, une monnaie ayant perdu de sa valeur mais permettant d’équilibrer l’ensemble des échanges extérieurs et d’augmenter la production.

L’Union pourrait fixer united nations objectif minimal d’augmentation du volume en masse salariale, 2,5 % componen an, chiffre auquel s’ajouterait le taux d’augmentation en population. La masse salariale en volume devrait componen exemple augmenter de 3 % dans united nations pays où la population s’accroît de ,5 % componen an. United nations système de sanctions serait mis en place pour l’ensemble des pays dans lesquels la masse salariale n’augmente pas assez.

L’ensemble des salaires doivent augmenter

Après-guerre et jusque dans l’ensemble des années 1980, la monnaie en France était régulièrement dévaluée componen rapport à celle de l’Allemagne, et le pays ne s’en portait pas mal. L’ensemble des milieux financiers s’opposeront à cette dévalorisation en monnaie  la plus grande partie en population y gagnera.

Au début plusieurs années 1970, tout étudiant en économie apprenait que si l’ensemble des salaires n’augmentent pas, le produit intérieur brut (PIB) n’augmente pas non plus, vehicle l’ensemble des salaires représentent l’ensemble des deux-tiers du PIB. Il apprenait aussi qu’un pays qui a united nations déficit de boy commerce extérieur doit dévaluer sa monnaie, de manière à combler ce déficit dont l’effet est négatif sur la croissance.

Au début plusieurs années 1970, tout étudiant en économie apprenait que si l’ensemble des salaires n’augmentent pas, le PIB n’augmente pas non plus, vehicle l’ensemble des salaires représentent l’ensemble des deux-tiers du PIB

Malgré l’ensemble des énormes émissions de liquidités en Banque centrale européenne (et plusieurs taux d’intérêt négatifs), l’ensemble des prix n’augmentent plus en Europe. Emploi et salaires stagnent ou peut-rrtre un régressent dans de larges parties de l’Union européenne (UE) : en France, l’emploi de 2015 dépasse celui de 2007 seulement de ,4 % !

Ces idées simples et robustes ont été trop oubliées en Europe. Elles sont maintenant présentées comme désuètes  à tort, vehicle l’insuffisance en demande est toujours le problème central. Keynes est resté très moderne.

Pouvoir dévaluer componen rapport à l’euro

Ce pacte salarial ne peut être mis en œuvre dans le cadre actuel de l’euro qui, en retirant toute marge de manœuvre monétaire aux États nationaux, incite l’ensemble des pays en difficulté à peser négativement sur l’ensemble des salaires. L’ensemble des pays dont l’ensemble des échanges extérieurs sont structurellement déficitaires (45,7 milliards de déficit en France en 2015, soit 2,1 % du PIB) doivent pouvoir dévaluer componen rapport à l’euro.

United nations pays comme la France ne peut augmenter sa croissance et boy emploi s’il n’augmente pas ses salaires : à lengthy terme, le taux de croissance du salaire réel est à peu près identique à celui du PIB en volume. Si l’ensemble des salaires et la demande stagnent, l’emploi ne peut s’accroître, sauf endettement public supplémentaire.

La déflation menace et le problème du chômage est toujours très grave dans de nombreux pays. L’ensemble des liquidités émises n’irriguent pas la consommation, l’investissement et le système productif. Elles nourrissent seulement plusieurs bulles spéculatives.

Certains veulent aller plus loin dans ce démantèlement, d’un côté componen la loi Travail (qui précarise l’emploi), de l’autre componen une diminution de 300 000 du nombre de fonctionnaires (Nicolas Sarkozy)  veut-on vraiment, dans le contexte d’aujourd’hui, diminuer le nombre de juges, de policiers, d’enseignants et d’éducateurs ?

L’ensemble des politiques d’émission de liquidités n’arrivent pas à stimuler l’emploi, et la politique monétaire a ses limites. La politique salariale est oubliée. Pourtant l’UE est une zone idéale pour une telle politique, componen la taille de boy économie et sa relative indépendance vis-à-vis du reste du monde : 63 % plusieurs importations plusieurs pays de l’UE sont intracommunautaires. L’ensemble des salaires doivent augmenter en Europe dans le cadre d’un pacte salarial concerté. Ce pacte tiendrait compte plusieurs différences démographiques entre l’ensemble des pays.