Nouvelles

Paris a fini componen passer – ladepeche.fr

MT : -. Parc plusieurs Princes, 46.000 spectateurs. Arbitre : F. Letixier.

METZ : Didillon – Rivierez, Milan (cap), Falette, Signorino – Mandjeck – Jouffre (Mollet, 81), Doukouré (Diallo, 70), Cohade, Nguette (Sarr, 70) – Erding./ Entraîneur : Philippe Hinschberger.

Lucas débloque le Parc

En fin de partie, Riverez détournait dans boy but une frappe de Marco Verratti, ovationné pour boy retour au Parc, pour le but du 3-. Pour l’instant, Paris peut se passer d’un grand buteur. Pour l’instant…

Pour Paris : Lucas (52), Kurzawa (67), Riverz (90+4, csc).

Kurzawa déchaîné

PARIS SAINT-GERMAIN : Trapp – Aurier, David Luiz, Kimpembe, Kurzawa – Rabiot (Matuidi, 71), Motta (cap) – Lucas (Verratti, 65), Pastore (Ben Arfa, 80), Di Maria – Cavani./

Comprenons-nous, Dansons Qu’avanie est united nations bon joueur de football, boy abnégation sur le terrain, sa dépense d’énergie, boy envie d’aider ses partenaires en défense font plaisir à voir, mais il sera loin d’avoir ce côté tueur que pouvait avoir l’attaquant suédois. En clair, ce n’est tout simplement pas cette saison que l’Uruguayen pèsera 38 buts en championnat, ses nombreuses occasions manquées durant toute la rencontre face à Metz hier, n’en sont qu’une nouvelle preuve (19, 27, 41, 76, 88).


Paris-SG 3 – Metz

On ne remplace componen Ibrahimovic comme cela. Si dans le jeu, le Paris Saint-Germain n’a pas grand-chose à envier avec sa version 2015-2016, il n’en est pas de même dans le domaine de l’efficacité devant le but.

Entraîneur : Unai EMERY (ESP).

Tout le contraire de Kurzawa qui continue à s’illustrer. Offensivement en tout cas, il s’est encore montré décisif en étant à la réception d’un corner pour inscrire le but du break (2-, 67), boy deuxième déjà cette saison. Boy passé d’ailier lui est décidément utile en ce début de saison, il a sans doute définitivement gagné sa place dans le onze au déficit de Maxwell.

Heureusement pour Unai Emery, l’effectif parisien regorge de joueurs de talent capables de faire la différence. Après avoir rejoint l’ensemble des vestiaires sans avoir su trouver la faille, l’ensemble des joueurs en capitale ne se sont pas découragés et ont continué à multiplier l’ensemble des offensives quitte à se rendre vulnérables derrière. Et alors que Metz manquait de peu d’ouvrir le score, Paris a finalement trouvé l’ouverture grâce à Lucas, à la conclusion d’une merveille de contre joué à la vitesse de l’éclair (1-, 52).

Après cette juste récompense à sa nette domination, l’ensemble des partenaires d’un Kevin Trapp aussi inquiétant que décisif hier soir, se sont relâchés, permettant aux Messins de se procurer plusieurs occasions de revenir au score. L’un plusieurs défenseurs l’ensemble des plus en vue dans le mauvais sens du terme se nomme David Luiz, dont l’ensemble des errements sont encore trop importants et qui perd plusieurs points dans boy duel à distance avec Marquinhos.

Avertissement :Aurier (31).

Avertissement : Mandjeck (54).

Post Comment