Ce large succès intervient à point nommé puisque plusieurs rivaux ont perdu plusieurs points. Veszprem, finaliste sortant, a été tenu en échec à Plock (28-28) et Flensburg s’est incliné à domicile face au leader barcelonais (27-28). 

Après la victoire “à la Pyrrhus” contre Plock (33-30), ils avaient connu plusieurs difficultés pour venir à bout d’Aix-en-Provence (34-32) en Championnat de France. 

Cette fois-ci, l’issue en partie n’a guère fait l’ombre d’un doute. Pendant l’ensemble des 30 premières minutes, l’ensemble des hommes de Zvonimir Serdarusic ont opposé une défense de fer au club suisse devant Gorazd Skof, la doublure de Thierry Omeyer, impeccable dans sa cage. 

A la pause, l’ensemble des doubles champions de France en titre avaient fait united nations énorme trou (19-8) pour ne laisser aucun espoir à l’équipe la moins coriace de leur groupe, et ont ensuite bien géré cette avance tout en économisant l’ensemble des joueurs majeurs. 

Ce large succès en Suisse alémanique, obtenu sans Nikola Karabatic blessé dimanche dernier au genou droit dimanche dernier (2 à 3 semaines d’arrêt), permet aussi aux Rouge et Bleu de se rassurer après l’impression mitigée laissée lors de leurs deux précédentes sorties. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *