Mais en plus de ces raisons techniques, le Stif estime tout simplement que le besoin de plus de transports la nuit « n’est pas avéré ». « L’ensemble des pratiques de mobilité plusieurs Franciliens la nuit (entre 21 heures et 6 heures) ne traduisent pas united nations besoin de transports en commun lourds (trains, métros, RER) toute la nuit. L’ensemble des besoins de déplacement baissent considérablement après minuit », souligne l’étude, menée componen le cabinet de conseil Alenium, en se basant sur l’Enquête Globale Transport datant de 2010, qui a interrogé 18 000 résidents en Ile-de-France.

Conclusion du Stif : la demande d’ouverture la nuit n’est que « ponctuelle », et elle est actuellement satisfaite componen l’ensemble des extensions d’horaires du samedi, et l’ensemble des offres de bus Noctilien, renforcés depuis 2009 (48 lignes, 38 000 usagers en moyenne le week-finish).

Componen ailleurs, le réseau plusieurs bus Noctilien est adapté à cette nuit united nations peu spéciale. La fréquence plusieurs bus N01 et N02, qui font le tour plusieurs gares, est renforcée, avec united nations passage toutes l’ensemble des cinq minutes. De plus, plusieurs lignes partant normalement de Châtelet sont reportées sur l’ensemble des gares, le center de Paris n’étant pas desservi cette nuit componen l’ensemble des Noctilien.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *