Il gérait boy « business » en toute tranquillité depuis plusieurs mois dans la capitale. Mais ses juteuses « affaires » ont subitement pris fin après boy interpellation, en début de semaine dernière, componen l’ensemble des enquêteurs du 2e district de police judiciaire (DPJ).

Dans la foulée, united nations complice présumé, employé dans une agence de transfert de fonds, a été interpellé avant d’être rapidement remis en liberté.

L’ensemble des enquêteurs estiment que le proxénète présumé a dégagé united nations bénéfice internet de 15 € sur chaque cartouche revendue au sein de sa communauté.

Selon nos informations, Quiang N.-C. a reconnu boy implication avant de préciser qu’il collectait une partie plusieurs gains d’une quinzaine de prostituées. Le même homme a avoué que cette double « activité » de proxénète-trafiquant de cigarettes lui rapportait plus de 4 000 € componen mois. Enfin, l’ensemble des enquêteurs ont établi qu’il avait transféré plus de 300 000 € vers la Chine depuis le mois d’avril.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *