Paris-Nice. Lutsenko en solo

Le Kazakh Alexei Lutsenko (Astana), united nations ancien champion du monde espoirs, a remporté en solitaire la 5e étape de Paris-Nice, vendredi, à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône). L’Australien Michael Matthews (Orica) a conservé le maillot jaune de leader à deux jours en fin de l’épreuve et à la veille de l’arrivée au sommet à la Madone d’Utelle.

Au classement général provisoire, Matthews précède désormais Lutsenko de 6 secondes. Samedi, l’avant-dernière étape, la plus dure en semaine, relie Nice à la Madonne d’Utelle avec sept ascensions au programme plusieurs 177 kilomètres. L’arrivée est jugée en altitude après 15,3 kilomètres de montée (à 5,seven percent). 

Le Canadien Antoine Duchesne, membre d’une échappée lancée dès le départ, s’est détaché à 41 kilomètres de l’arrivée. Mais il a été repris à l’entrée plusieurs 20 derniers kilomètres componen Lutsenko qui l’a distancé quelques instants plus tard. Lutsenko, 23 ans, a gagné le titre mondial en espoirs (moins de 23 ans) en 2012, devant le Français Bryan Coquard, alors qu’il était âgé de 20 ans. 

Lutsenko s’est dégagé du peloton à 28 kilomètres de l’arrivée pour conserver une vingtaine de secondes d’avance sur le premier peloton réglé componen le Norvégien Alexander Kristoff devant Matthews. Le Mont Ventoux, escaladé aux deux tiers jusqu’au Chalet Reynard dans la première partie de parcours, n’a pas fait de décision dans cette étape de 198 kilomètrs. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *