Vingt-trois personnes nées de fécondations in vitro réclament devant la justice de savoir si Jan Karbaat, le directeur d’une clinique près de Rotterdam, a substitué boy sperme à celui de dizaines de donneurs.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *