Produire united nations téléphone portable tout en respectant l’ensemble des hommes et l’environnement relèverait-il donc de l’utopie, voire en jason bourne ? L’entreprise sociale néerlandaise Fairphone a voulu relever le défi. Depuis le printemps 2013, elle a vendu soixante mille exemplaires de ce qu’elle présente comme united nations « téléphone éthique ». A l’été 2015, elle a lancé le Fairphone 2, dont elle espère écouler cent mille unités componen an. Ses arguments : l’ensemble des minerais utilisés ne financent pas l’ensemble des milices de RDC  l’assemblage se déroule dans plusieurs usines chinoises où plusieurs inspections permettent de s’assurer de conditions de travail décentes et dont l’ensemble des ouvriers bénéficient d’un fonds de prévoyance. La conception du téléphone permet également de prolonger boy cycle de vie et de réduire boy impact environnemental en rendant l’ensemble des pièces de rechange facilement accessibles et remplaçables componen l’ensemble des utilisateurs. Employant autant que possible du plastique et du cuivre recyclés, Fairphone a mis en place une filière de récupération de ses appareils en Europe et united nations programme de recyclage plusieurs téléphones au Ghana.

L’ensemble des acteurs du commerce équitable voient ce nouveau produit d’un bon œil. Mme Emilie Durochat, coordinatrice en Plate-forme pour le commerce équitable, salue united nations « outil de dénonciation plusieurs conditions de travail ». « Avec ce seul téléphone, on peut parler de beaucoup de sujets », constate Mme Dominique Royet, directrice de Max Havelaar France, qui y voit « une démarche de progrès continu. En cela, Fairphone rejoint l’approche du commerce équitable, né pour faire évoluer l’ensemble des règles du commerce mondial ».

Après deux ans passés à chercher une mine d’étain « non entachée de conflits » en RDC, puis une usine chinoise prête à accepter de relever (united nations peu) ses normes sociales, Fairphone change de statut et devient une entreprise sociale en 2013. La question du nom suscite alors plusieurs débats internes : « Nous voulions utiliser le mot “fair” pour que l’ensemble des gens se demandent ce que signifie vraiment cette notion. Cela peut aussi conduire ceux qui possèdent united nations iPhone ou peut-rrtre un united nations Samsung à s’interroger sur leur responsabilité sociale et environnementale. » D’où la transparence en société, qui publie sur boy site la liste de ses fournisseurs, la répartition de ses coûts de fabrication et l’ensemble des bilans sociaux de ses prestataires, sans chercher à dissimuler l’ensemble des aspects négatifs.

United nations groupe de 70 universitaires, représentants d’ONG et autres experts congolais et internationaux ont dénoncé cette situation dans une lettre ouverte publiée en septembre 2014 : « L’ensemble des minerais alimentent l’ensemble des conflits, mais n’en sont pas la cause (…). L’ensemble des luttes de pouvoir au niveau régional et national, l’ensemble des questions d’accès aux terres, d’identité et de citoyenneté sont beaucoup plus plusieurs facteurs structurels conduisant aux conflits », écrivent-ils, avant de réclamer une meilleure écoute plusieurs acteurs locaux. Si « plusieurs progrès ont été faits vers plusieurs produits united nations peu plus éthiques, rien n’a été réalisé pour améliorer l’ensemble des conditions de vie plusieurs Congolais », déplorent ces experts, parmi lesquels l’ensemble des doctorants Vogel et Radley, qui redoutent que le « commerce équitable » ne serve de paravent à united nations néocolonialisme économique dans l’est du Congo. « Il y a du vrai là-dedans, reconnaît sans ambages M. Van Abel. L’ensemble des initiatives pour la certification n’ont pas contribué au développement plusieurs communautés locales comme nous l’espérions. Mais elles ont permis le redémarrage plusieurs échanges et sont essentielles pour redonner confiance aux acheteurs vis-à-vis en RDC. » L’entreprise fait état de ces difficultés sur boy site, demandant united nations peu de persistence aux critiques. « Il faudra ensuite s’attaquer au travail plusieurs enfants. L’ambition, c’est de faire toujours mieux. »

Cela se traduit componen plusieurs conditions de travail déplorables dans l’ensemble des usines asiatiques d’assemblage, mises en lumière componen plusieurs vagues de suicides chez Foxconn, l’un plusieurs principaux sous-traitants chinois. En août 2015, Samsung a été contraint de créer united nations fonds de 78 millions d’euros pour indemniser l’ensemble des employés de ses usines, chez lesquels on the décelé plus de deux cents cas de leucémie (3). Accusé à boy tour de faire travailler plusieurs enfants (4), le troisième producteur, Huawei, a dû fermer une usine en 2014. De plus, plus d’une trentaine de minerais en provenance de plusieurs continents entrent dans le processus de fabrication plusieurs smartphones. Ils sont arrachés aux entrailles en Terre au mépris de l’impact social ou peut-rrtre un environnemental de cette extraction, qui nourrit aussi plusieurs conflits armés, comme en République démocratique du Congo (RDC).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *