Sa présidente, Valérie Pécresse, qui peut ¨ºtre plus d’une fois intervenue sur le sujet, réclame pour ce projet une étroite concertation entre Paris et sa banlieue. La réflexion doit se faire, selon elle, à l’échelle régionale afin que ce projet puisse être accompagné de mesures compensatoires (parkings aux portes de Paris, protections phoniques, solutions options de transport…) qui le rende acceptable pour tous. La Région demande donc une enquête publique sur united nations périmètre régional. Or, la maire en capitale a déjà fait connaître sa position. En rappelant que l’avis est consultatif, elle a décidé de ne pas en tenir compte. Tel qu’il est, le projet sera soumis au election plusieurs élus parisiens en septembre prochain.

Risque d’embouteillages sur l’ensemble des axes routiers

La pression se poursuit autour d’Anne Hidalgo. Au lendemain en communication sur l’avis défavorable en commission d’enquête à la fermeture plusieurs voies sur berges rive droite à Paris, la Région Île-de-France monte au créneau. Sa position est prévisible. Alors que la maire socialiste en capitale a décidé de passer outre cet avis, la Région souhaite au contraire qu’elle sursoie à sa décision.

L’ensemble des critiques en commission d’enquête rejoignent celles émises componen cette collectivité. L’ensemble des auteurs de ce rapport relèvent notamment que la fermeture plusieurs voies sur berge aura united nations impact sur le center de Paris, mais aussi sur l’ensemble des arrondissements périphériques et sur la banlieue. «Cet avis rejoint la position en Région et doit être entendu», indique cette dernière dans united nations communiqué en rappelant que «cette voie est une infrastructure d’intérêt régional, avec une circulation comparable à celle d’une route nationale». Et d’ajouter que l’ensemble des effets du report de circulation affecteraient notamment le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne aux axes routiers déjà saturés. L’ensemble des Hauts-de-Seine seront aussi très impactés, selon l’association plusieurs maires du 92.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *