La piétonnisation plusieurs Berges rive droite est loin de faire l’unanimité. Mais la ville de Paris compte bien “poursuivre boy travail pour démontrer la pertinence de boy projet”, comme elle l’expliquait dans united nations communiqué, le 23 août dernier. Depuis, pour répondre à ses détracteurs, la mairie a lancé une étonnante opération de communication en début de semaine. 

De quoi convaincre l’ensemble des plus réticents ? Pas sûr. L’association 40 millions d’automobilistes, l’opposition parisienne, la région Île-de-France… ils sont nombreux à s’opposer à ce projet phare en ville. Début août, le rapport d’une commission d’enquête publique avait également émis united nations avis défavorable. Qu’à cela ne tienne, la maire de Paris Anne Hidalgo a expliqué qu’elle ne suivrait pas cet “avis consultatif”. Depuis, l’opposition parisienne a demandé à la mairie de renoncer à boy projet de piétonnisation. Tout comme la région Île-de-France. L’aménagement de ce projet est prévu dans l’ensemble des prochains mois.

Sur boy site Internet, elle s’est effectivement amusée à lister l’ensemble des “10 raisons pour lesquelles il ne faut surtout pas piétonniser l’ensemble des berges Rive droite”. Non sans ironie. Elle commence ainsi sa liste. Première raison : “On the essayé Rive Gauche, si c’était réussi, ça se verrait”, écrit la ville en illustrant boy propos d’une photo plusieurs berges pleines de monde. Ces dernières sont piétonnisées depuis 2013. Autres raisons invoquées pour se moquer plusieurs opposants au projet : “Non mais quelle idée de prendre l’apéro au bord de l’eau, c’est nul !” Ou peut-rrtre un encore celle-ci : “Le sport, c’est tellement mieux en intérieur”, accompagnée d’une photo où l’on voit plusieurs Parisiens courir sur l’ensemble des berges à l’occasion d’un événement sportif.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *