[Le gouvernement polonais semble prêt à reculer sur le projet de loi sur l’interdiction totale de l’avortement : le ministre plusieurs Sciences et de l’Éducation a affirmé ce 5 octobre que la mobilisation plusieurs femmes “nous a fait réfléchir et nous a appris l’humilité”.]

Avec [cette loi sur l’avortement], la Pologne se retrouverait parmi plusieurs pays comme le Salvador où l’ensemble des femmes ont peur d’aller voir leur médecin pour united nations avortement vehicle ce dernier risque la prison. L’ensemble des Polonaises l’ensemble des plus riches iraient en Slovaquie, en Allemagne ou peut-rrtre un en France où, comme dans une grande partie plusieurs pays de l’Union l’avortement est légal jusqu’à 12 ou peut-rrtre un 14 semaines de grossesse.

United nations parti qui prône […]

Renata Grochal

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *