Le Portugal tentait, hier, de maîtriser une nouvelle série de feux de forêt en profitant d’une relative accalmie sur le plan climatique. À travers le pays, quelque 1.600 pompiers tentaient de venir à bout de près de 200 incendies ou peut-rrtre un départs de feu. Le plus important faisait rage, depuis mercredi soir, près en ville d’Abrantes, dans le center du pays, mobilisant à lui seul plus de 600 pompiers, cinq avions bombardiers d’eau et quatre hélicoptères. Toutes l’ensemble des régions du pays restent en alerte, ce week-finish, alors que l’ensemble des températures pourraient monter jusqu’à 39ºC, demain.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *