Nouvelles en français

‘Pouf boule’ bébé panda maintenant ouvert au public

‘Pouf boule’ bébé panda maintenant ouvert au public

Le jeune homme de cinq mois a attiré un nombre record de visiteurs au zoo du Loir-et-Cher lors de son premier jour public (samedi 13 janvier), et beaucoup ont suivi son histoire depuis des mois depuis sa naissance en août. source de nouvelles FranceInfo .

Les visiteurs ont fait la queue dehors pendant des heures pour avoir la chance de voir le petit, dont la «marraine» est Brigitte Macron, épouse du président Emmanuel Macron.

Mme Macron était présente au baptême du bébé début décembre, où son nom, qui se traduit par «l’accomplissement d’un rêve», a été officiellement révélé . Avant cela, il avait été nommé “Mini Yuan Zi”, après son père.

Le panda – le premier né en France – a toujours ses «jeunes cheveux», ce qui signifie qu’il peut parfois apparaître un peu plus rose et plus fragile que ses parents noirs et blancs, bien que cela ne semble pas avoir cessé il joue joyeusement avec sa mère – qui est dans la même enceinte – et grimpe sur et hors de son cadre d’escalade.

Un visiteur, qui a été parmi les premiers à voir le bébé, a expliqué à FranceInfo qu’elle l’avait suivi “depuis qu’il était né” et était “amoureux de cette petite peluche. Je devais être ici “.

Yuan Meng a été salué comme un succès pour les relations franco-chinoises, car l’utilisation de tous les pandas chinois dans les zoos du monde entier n’est autorisée qu’avec la permission officielle de l’Etat chinois.

Les parents du bébé – Huan Huan et Yuan Zi – ont été remis au Zoo Parc Beauval en 2012 pour une durée de dix ans, en signe d’amitié entre la France et la Chine.

Tous les pandas chinois appartiennent toujours à la Chine – même ceux nés à l’étranger.

Cela signifie que Yuan Meng devrait être renvoyé dans son pays natal lorsqu’il atteindra l’âge de trois ans (l’âge auquel il peut vivre de façon autonome sans sa mère).

Post Comment