D’où la “stratégie du trou de souris” adoptée componen François Hollande. En clair, “être le ‘moins pire’ ” et “espérer affronter united nations adversaire qu’on jugera beaucoup plus mauvais que lui”, explique Gaël Slimane, le président d’Odoxa, selon qui “boy espoir, c’est Nicolas Sarkozy”.

Quelques jours à peine après l’ensemble des mauvais chiffres du chômage en août, united nations sondage Odoxa pour Franceinfo révèle que l’ensemble des Français pense impossible la fameuse “inversion en courbe” promise componen le chef de l’État.

La stratégie du “trou de souris”

Près de 9 personnes interrogées sur 10 (88%) ne croient plus en cette promesse faite en septembre 2012. Et quasiment autant (80%) estiment que François Hollande devrait renoncer à se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Satisfaction relative pour le locataire de l’Élysée : l’ensemble des Français pensent que seuls Alain Juppé et Emmanuel Macron auraient fait mieux que lui, contrairement à Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy ou peut-rrtre un Arnaud Montebourg.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *