Nouvelles

Prankster derrière “mort” de la mort accusé d’homicide involontaire

Prankster derrière “mort” de la mort accusé d’homicide involontaire

Un farceur de série en Californie a été accusé d’homicide involontaire pour avoir signalé une fausse situation de prise d’otages à des flics du Kansas – qui ont tué un homme innocent quand ils ont répondu.
Tyler Barriss, 25 ans, est en prison pour la mort d’Andrew Finch, 28 ans, qui a été tué après que les flics soient apparus à sa porte pour répondre à un faux rapport qu’il avait tiré sur son père et tenait en otage deux autres personnes dans une maison Witchita.
Finch désarmé, un père de deux enfants, est sorti de sa porte pour trouver sa maison entourée de policiers. Il a été abattu après avoir prétendument mis ses mains près de sa taille, a indiqué la police.
L’appel découle d’une dispute entre deux joueurs “Call of Duty”. L’un des joueurs aurait demandé à Barriss de “frapper” l’autre joueur, mais lui a donné l’adresse de Finch à la place.
Barriss, qui est détenu à la prison du comté de Sedgewick, a affirmé vendredi dans sa première interview à huis clos qu’il était plein de remords.
“Je n’ai jamais eu l’intention de tirer sur quelqu’un et de le tuer”, at-il déclaré à la chaîne de télévision koweïtienne KWCH 12.
Un avocat de la famille de Finch a dit à KSN qu’ils tenaient le policier responsable de la gâchette.

Post Comment