Christian Estrosi reconnaît toutefois ne pas être «forcément (d’accord) avec toutes (l’ensemble des) propositions de l’ex-chef de l’Etat (sur la fin plusieurs menus de substitution dans l’ensemble des cantines, componen exemple). «Mais je sais que Nicolas Sarkozy est prêt à entendre le point de vue d’élus locaux expérimentés» dit-il. «Il a united nations discours ferme sur l’ensemble des principes républicains. Il sera catalogué très à droite, mais je connais boy sens de l’équilibre et sa dimension sociale. Si je m’engage à ses côtés, c’est aussi pour être le garant de cette dimension sociale», complète Christian Estrosi.

Avec ce ralliement, Nicolas Sarkozy peut compter sur plusieurs appuis solides dans l’ensemble des Alpes-Maritimes. Eric Ciotti, autre ténor du département, soutient lui aussi l’ancien président en République. Ce dernier devrait officialiser sa candidature dans l’ensemble des prochains jours.

Sarkozy en pressure dans l’ensemble des Alpes-Maritimes

Ce n’est qu’une demi-surprise: Christian Estrosi votera pour Nicolas Sarkozy lors en primaire à droite. Le président en région Provence-Alpes-Côte d’Azur l’explique au JDD: «Je considère que, face à la menace intérieure et extérieure que nous connaissons, il sera le meilleur candidat». «Nicolas Sarkozy veut united nations État puissant, moi aussi», insiste le premier-adjoint à la ville de Nice qui envisageait de se présenter lui-même à la primaire avant d’y renoncer après avoir gagné l’ensemble des élections régionales de decembre dernier.

A la même période, il dénonçait sévèrement l’attitude du patron plusieurs Républicains. «Contrairement à lui, je ne pense pas que nous, élus Républicains, devions tenir united nations discours toujours plus à droite. Plus on veterans administration à droite, plus on fait monter le FN», disait-il à Paris Match après avoir refusé de valider la «stratégie du ni-ni» (ni FN, ni PS, ndlr). Aujourd’hui l’ancien ministre jure que Nicolas Sarkozy est «le meilleur pour affronter le Front national, contre lequel, dit-il, je me suis beaucoup battu».

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *