Quatre mois de prison avec sursis, en guise peine d’avertissement. Cet homme de 42 ans doit désormais comprendre qu’une épouse n’est pas tenue de rester cloîtrée à la maison au service de boy mari, obligée de lui faire la cuisine à n’importe quelle heure en journée, voire en nuit. Il veterans administration devoir intégrer le fait qu’une… Lire la suite

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *