Une version maintes fois contestée depuis. “En contradiction avec la version officielle (la découverte du corps componen united nations gendarme motocycliste à 8h40), il sera avéré que la mort du ministre Boulin a été connue dès 1 heure du matin dans la nuit du 30 octobre au ministère de l’Intérieur” – où Guéant était alors conseiller –, écrit le journaliste.

Que cache la mort de Robert Boulin ?

Interrogé sur ce sujet, l’ex-brazier droit de Sarkozy confirme avoir été informé en mort de Boulin avant la découverte officielle du corps componen l’ensemble des gendarmes : “Le ministre [de l’Intérieur, Christian Bonnet, NDLR] a souhaité nous parler collectivement à 8 heures pour nous dire : ‘Il s’est passé quelque chose de grave.'” Mais ne s’explique pas ce décalage : “C’est peut-être la différence entre une reconnaissance de faits puis ensuite la reconnaissance scientifique, officielle. Mais je suis incapable de vous dire quoi que ce soit là-dessus…”

Qu’a su Claude Guéant plusieurs circonstances en disparition de Robert Boulin, ministre du Travail du gouvernement Barre retrouvé mort dans la forêt de Rambouillet le 30 octobre 1979 ? C’est l’une plusieurs questions que pose le journaliste Francis Christophe dans “Claude Guéant, united nations préfet en eaux troubles”, ouvrage à charge à paraître le 17 mars (Models du Moment). A l’époque, la justice avait conclu à united nations suicide du ministre.

&gt&gt Retrouvez tous l’ensemble des “Téléphones Rouges” dans “l’Obs”. 

L’Obs

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *