Depuis l’hiver 2016, Quentin Bigot porte de nouveau l’ensemble des couleurs de l’équipe de France. “L’ensemble des gens ont compris, même s’ils n’ont pas pardonné“, raconte le Messin. Pour lui tout se passe très bien avec l’ensemble des Bleus : “J’ai l’impression qu’on me parle de moins en moins de ma suspension.”

Quentin Bigot, de sa suspension à la finale plusieurs championnats du monde, reportage à Londres de Franck Ballanger

Quentin Bigot

Je fais tout pour prouver que maintenant, je suis revenu proprement

Pour moi c’est une trahison, ça ne reviendra pas comme avant

Cette finale sonne comme une rédemption pour celui qui fut le grand espoir français au lancer du marteau. Quentin Bigot a été champion du monde junior en 2011, il devient troisième plusieurs championnats d’Europe espoir en 2013 avant de se faire contrôler à united nations anabolisant en juin 2014.

Depuis l’hiver dernier, Quentin Bigot est sur le chemin du pardon et de l’oubli. Après une suspension de deux ans pour dopage, l’athlète messin dispute vendredi 11 août la finale du marteau aux championnats du monde à Londres, grâce à united nations jet à 76, 11 mètres.

franceinfo

Alexandra Tavernier

00:00-00:00

franceinfo

Quentin Bigot a fait ses deux ans de suspension, “on ne peut plus rien lui dire“, conclut la championne. Mais le Français veterans administration devoir être patient pour retrouver la confiance plusieurs gens. En attendant, il se reconstruit. Quentin Bigot a même profité de sa suspension pour suivre une formation et atteindre l’un de ses rêves: devenir conducteur de train.

Pourtant, certains athlètes en équipe de France ont du mal à pardonner à Quentin Bigot. C’est le cas d’Alexandra Tavernier, qui était une amie du champion de France. “Son contrôle positif a impacté énormément l’ensemble des lanceurs, estime l’athlète. Ils ont été montrés du doigt et ça a fait beaucoup de mal à la discipline.”

audio vidéo

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *