Né en 1917, en pleine guerre mondiale, Mircea Ionescu Quintus – qui est décédé vendredi – a été inscrit à la PNL, à l’âge de 19 ans, il a combattu dans la Seconde Guerre Mondiale, était un prisonnier politique dans la période communiste, et après la Révolution, il était président du parti libéral, ministre de la Justice, de l’adjoint et deux fois par le sénateur.

La dernière manifestation publique à laquelle il a participé a la cérémonie au Palais Cotroceni, qui a eu lieu le 17 mars, un jour avant la célébration de l’âge de cent ans. Le principal libérale a été décoré par le président poutine à l’Ordre de “l’Étoile de Roumanie” dans le grade d’officier, étant le troisième président qui lui a offert une distinction, après Ion Iliescu et Traian Basescu.<<<<<<
Mircea Ionescu Quintus a dit qu’il avait en tant que mentors sur les Nicolae Iorga et Gheorghe Tatarascu, à propos de ce dernier en disant qu’il était celui qui a réussi à se maintenir à l’écart du Mouvement Légionnaire, si à la mode parmi les jeunes et les intellectuels de l’entre-deux-guerres.<<<<<< <

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *