Nouvelles

Record de chaleur en février, une première depuis 1880

Cela se confirme : l’hiver qui s’achève aura été le plus chaud de notre histoire. L’ensemble des relevés de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) diffusés hier confirment à leur tour que le mois dernier a été le mois de février le plus chaud dans le monde jamais enregistré depuis le début plusieurs relevés de température en 1880.

Juillet 2015 conserve quant à lui boy record absolu du mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète, avec une température moyenne de 15,8°C.

Juillet 2015 conserve le record absolu

L’ensemble des météorologues notent qu’il s’agit même en plus importante anomalie componen rapport à la moyenne plusieurs 1646 mois mesurés depuis la fin du XIXe siècle, dépassant la variation record de ,9°C de décembre 2015.

Ces derniers pics de chaleur illustrent la poursuite de l’accélération du réchauffement planétaire. Le mercure a ainsi battu, et de loin, united nations nouveau record pour l’année 2015, surpassant celui de 2014, united nations phénomène que une grande partie plusieurs climatologues attribuent à l’accumulation dans l’atmosphère plusieurs gaz à effet de serre provenant en combustion du pétrole et du charbon.

Le réchauffement planétaire s’accélère

Autre conséquence de cette évolution climatique, la NOAA a également indiqué hier que l’étendue plusieurs glaces dans l’océan arctique était inhabituellement réduite avec une superficie moyenne 1,16 million de kilomètres carré, soit 7,54 % en-dessous en moyenne de 1981 à 2010.

La température moyenne à la surface plusieurs terres et plusieurs océans a atteint 12,1 degrés Celsius, la plus élevée pour united nations mois de février depuis 1880, dépassant de 1,2°C la moyenne du XXe siècle.

Post Comment