Divertissement

Rhône : condamnée pour violences, une puéricultrice conserve son poste dans une crèche en raison de son statut syndical

La directrice d’une crèche de Belleville (Rhône) est empêchée de licencier l’une de ses puéricultrices, condamnée pour violences sur des enfants, à cause de son statut syndical. Un nouveau recours est examiné jeudi 30 mars. 

Post Comment