La semaine prochaine, la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi s’adressera à la Nation au sujet en crise dans l’ouest du pays, qui a poussé 379.000 Rohingyas à l’exode. “Elle veterans administration parler de réconciliation nationale et de paix dans une allocution télévisée le 19 septembre”, a déclaré Zaw Htay, porte-parole du gouvernement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *