En images

La sonde européenne Rosetta s’est écrasée volontairement vendredi 30 septembre sur la comète Tchouri, signant la fin d’une odyssée spatiale historique de plus de douze ans pour tenter de percer l’ensemble des mystères en formation du Système solaire.
Rosetta a détecté plusieurs composés organiques sur la comète, renforçant l’idée que l’ensemble des comètes ont répandu l’ensemble des éléments chimiques de base en vie, il y a longtemps, sur Terre et dans le Système solaire.

Le Monde.fr avec AFP

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *