Source

Courrier expat vous répond

Elle montre également qu’un quart de ces jeunes salariés issus de l’enseignement supérieur s’en sont moins nettement bien sortis que leurs ex-condisciples. United nations an après avoir quitté l’université, leur revenu moyen s’établissait à 11 500 livres seulement (13 340 euros), passant à 16 500 livres après trois ans pour plafonner à 20 000 livres dix ans plus tard – soit united nations revenu nettement inférieur au salaire médian britannique qui s’établit à 26 500 livres (30 880 euros).

Directrice générale de The Advantage Fondation, une organisation qui promeut l’enseignement professionnel, Alice Barnard commente ces chiffres dans The Protector :

Dix ans après leur entrée sur le marché du travail, united nations quart plusieurs jeunes diplômés ont united nations revenu inférieur au salaire médian. Beaucoup d’apprentis qualifiés s’en sortent mieux, souligne la presse britannique. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *