Le 17 septembre, il n’a fallu que «cinq à dix minutes» – à en croire united nations témoin – à Aaron Cruz pour effectuer united nations acte qui risque de le suivre quelques temps. Dimanche, le demi de mêlée plusieurs All Blacks a été vu pénétrer dans united nations WC handicapé de l’aéroport de Christchurch avec une femme qui n’était pas sa compagne précise le New Zeland Herald. A en croire «les bruits» évoqués componen le témoin, l’acte laisse peu de doutes.

Cette absence de discrétion a eu pour conséquence que le staff en sélection, qui venait de battre l’Afrique du Sud (41-13), a été prévenu dans la foulée componen plusieurs personnes bien intentionnées. L’affaire pourrait sembler légère mais le fait qu’il ait agi en pleine journée, revêtu d’une tenue plusieurs champions du monde, n’a pas plu à la fédération néo-zélandaise. Elle l’a suspendu united nations match pour avoir contrevenu au code de bonne conduite.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *