Le match : 30-30Evidemment, il restera dans la mémoire rétinienne cette fin de match complètement dingue. Ce duel de buteurs entre Spedding et Plisson qui faisait tanguer l’issue en rencontre. Mais à froid et devant la vidéo qui ne manquera pas de tourner sous l’ensemble des regards experts plusieurs deux employees, ce dimanche, ce sont sans doute Franck Azema et ses hommes qui regretteront le plus de rentrer en Auvergne sans united nations nouveau succès à l’extérieur. L’ASM a laissé passer pas moins de cinq occasions nettes d’essai. D’abord à la 16e minute, après une percée de l’ouvreur Hernandez qui ne parvenait pas à ajuster sa passe vers l’extérieur. Puis c’est Planté qui était repris à quelques centimètres en ligne componen Camara et rendait le ballon à la défense parisienne (29e).

A la 34e, Hernandez commettait united nations gros en-avant sur la dernière passe et l’arbitre refusait l’essai à la vidéo. En seconde période, l’ensemble des Clermontois revenaient sur la pelouse armés en même générosité. Dès la 43e, Strettle ne parvenait pas à contrôler united nations «offload» (passe après contact) sublime de Stanley, puis c’est Yato qui finissait boy numéro d’équilibriste avec une tête et united nations ballon sur le poteau au moment d’aplatir (55e). Mais grâce à Morgan Parra à one hundred percent (6/6) et united nations Scott Spedding double buteur à plus de cinquante mètres (2/3), Clermont a pu rester dans la course, refaire boy retard et arracher united nations nul (30-30) mérité.

Le film du match16

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *