Etudiants et jeunes précaires se mobilisent contre le contrat première embauche (CPE) concocté componen le premier ministre français. Bientôt rejoints, le 7 mars, componen l’ensemble des salariés, pour plusieurs manifestations communes à l’appel de toutes l’ensemble des organisations syndicales. Mis en place dans l’ensemble des très petites entreprises depuis août 2004, le contrat nouvelles embauches (CNE), qui permet à l’employeur de licencier à sa guise, a déjà montré sa nocivité : pour preuve, l’ensemble des dizaines de salariés jetés dehors sans aucune raison. La précarité s’étend, mais l’ensemble des créations d’emplois demeurent faibles, selon l’ensemble des statistiques officielles. Furieux de ces données si peu conformes à sa propagande, le gouvernement s’en est pris… aux statisticiens. En France comme aux Etats-Unis, le chantage à l’emploi fait plusieurs dégâts.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *