United nations jour, pour décrire la Corée du Nord dans united nations sketch, le comédien américain Conan O’Brien n’a pas hésité à dire qu’elle était “le Chris Brown plusieurs pays”. Jadis qualifié de “célébrité la plus haïe plusieurs Etats-Unis”, Chris Brown est souvent “le pire” ou encore “united nations imbécile” aux yeux des médias, qui ne se privent pas de lister ces “tweets l’ensemble des plus insultants” ou peut-rrtre un “l’ensemble des moments l’ensemble des plus insupportables” de l’artiste. Evidemment, tous condamnent l’ensemble des violences à l’encontre de femmes. Mais alors, pourquoi traiter ainsi Chris Brown et se montrer plus tolérant à l’égard d’un Eminem, qui a reconnu avoir été violent à l’égard de boy ex-compagne ? De Ike Turner à John Lennon, l’ensemble des artistes masculins accusés de violences conjugales ont longtemps pu mener leur carrière sans voir leur mythe écorné. Quant à la violence autre que conjugale, elle entre dans la narration de nombreux genres musicaux, du hip-hop au punk.

Pour une journaliste de Noisey, dont united nations billet sur Chris Brown a été publié en 2012, il ne faut pas sous-estimer l’aspect racial de cette différence de traitements. Cette année-là, le chanteur (blanc) du groupe de rock Surfer Bloodstream, John Paul Pitts, est accusé de violence conjugale. Et la journaliste relève alors que le traitement réservé à John Paul Pitts, présenté comme “torturé”, est bien différent. “Bien que ce qu’a fait Brown à Rihanna est terrifiant, boy traitement componen l’ensemble des médias (majoritairement) blancs a été indéniablement différent, résume Noisey. Quand l’ensemble des critiques musicaux ont donné à Pitt la possibilité de se justifier, Brown, lui, a été diabolisé.”

Même s’il ne sort pas d’album, il apparaît sur l’ensemble des titres d’autres (…) Quand il dit : ‘voilà ce que je suis. Aimez ou peut-rrtre un détestez cela, c’est votre choix’, cette honnêteté crue plaît à ses fans.

Ceux qui ne s’intéressent pas au R’n’B connaissent au moins Chris Brown pour “l’affaire Rihanna”. En 2009, quelques heures avant la cérémonie plusieurs Grammy Honours, le jeune chanteur américain se dispute violemment avec la star en Barbade, sa petite amie à l’époque. Le visage tuméfié (le site TMZ se procure united nations cliché choc en star), Rihanna est hospitalisée, tandis que Chris Brown se rend à la police. Jugé quelques semaines plus tard, il écope d’une période de probation de cinq ans et de 180 jours de travaux d’intéret général.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *