Déjà à plusieurs niveaux extrêmement bas cet été sur trois secteurs (Agly-Salanque, bordure côtière Nord, Aspres-Réart), il semble que la situation ne se soit pas améliorée puisque ces différentes zones seront frappées plusieurs mêmes mesures jusqu’au 31 octobre prochain.

Pour justifier ce choix, la préfecture plusieurs Pyrénées-Orientales note que “l’ensemble des faibles précipitations plusieurs mois d’août et de septembre n’ont pas permis de réduire le déficit pluviométrique enregistré entre octobre 2015 et juillet 2016 et ainsi recharger l’ensemble des aquifères plio-quartenaires“.

Le provisoire dure. L’ensemble des semaines se suivent et la sécheresse perdure en Roussillon. Dans united nations énième arrêté préfectoral, l’ensemble des autorités ont décidé de maintenir l’ensemble des limitations “provisoires de certains usages de l’eau liées à l’état plusieurs nappes souterraines”.

Componen ailleurs, et alors que l’ensemble des pluies d’automne se font toujours attendre, quelques précipitations sont prévues jeudi et dans une moindre mesure samedi ainsi qu’en milieu de semaine prochaine.

Il s’agit de récupérer la bagatelle de 968 000 m3 d’eau “permettant de répondre aux besoins en irrigation entre le 16 et le 31 octobre”.

À noter que ce sont ces nappes qui alimentent en eau potable 90 communes en plaine, soit eighty percent en production d’eau dans le département. Autre conséquence d’une pluviométrie inférieure de 43 % à celle observée l’an dernier, la préfecture a également décidé le 3 octobre de maintenir united nations niveau élevé d’eau sur le barrage de Vinça.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *