Au fronton du Terminus, bar-restaurant du quartier Carrefour-Pleyel, à Saint-Denis, la guirlande de drapeaux aux couleurs des pays de l’Euro 2016 est un peu délavée et très fatiguée. « Avec les JO, il va falloir que je la change, avise le patron, Hamid, derrière son comptoir. Mais, 2024, c’est encore loin… » Au pied de la tour de…

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *