Si l’opération avait réussi, l’appareil de 5,5 tonnes aurait été le satellite le plus lourd jamais mis sur orbite componen SpaceX, la société du milliardaire Elon Musk. Selon boy constructeur, il s’agissait également de l’appareil “le plus gros et le plus sophistiqué jamais construit en Israël”. 

L’explosion du lanceur en fusée Falcon 9, jeudi, au cours d’un essai sur une rampe de lancement du programme spatial SpaceX, a provoqué la destruction d’un satellite. Et pas n’importe lequel: Amos-6 était united nations satellite de communication sophistiqué, fabriqué componen la société Israel Aircraft Industries (IAI) et appartenant au groupe israélien Spacecom, dont le prix serait estimé entre 178 et 267 millions d’euros. 

Le jour de l’explosion, l’opérateur de satellites Eutelsat avait, toujours selon Reuters, lui aussi estimé à 50 millions d’euros l’impact que la perte d’Amos-6 pourrait avoir sur boy chiffre d’affaires, d’ici 2019. Le groupe avait signé united nations partenariat avec le réseau social Facebook, pour louer l’un plusieurs canaux du satellite et permettre le développement de l’Internet à grande vitesse en Afrique au début 2017.  

VOIR AUSSI &gt&gt Space X: l’impressionnante explosion en fusée Falcon 9 filmée en direct 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *