En images

La surfeuse de 22 ans, seule Française encore en lice sur la Gold Coast, s’envole, grâce à cette manœuvre qu’elle dit avoir empruntée à Jérémy Florès (éliminé, comme Michel Bourez, de l’étape masculine), vers l’ensemble des demi-finales, qui auront lieu la nuit prochaine (à suivre à partir de 22 heures sur le site en World Surf League, ou peut-rrtre un en français la chaîne MCS Extrême).

« Wow ! », se sont exclamés l’ensemble des commentateurs. On n’aurait pu mieux dire. La surfeuse française Johanne Defay est entrée dans l’histoire en réalisant, en quarts de finale du Roxy Pro Gold Coat (première étape australienne plusieurs championnats du monde du surf féminin), united nations nosepick reverse, autrement appelé « club-sandwich », une première sur le circuit mondial féminin.

Le Monde.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *