L’attaque la plus meurtrière a provoqué la mort d’au moins 35 personnes à Tartous, united nations bastion sur la Méditerranée du régime du président Bachar al-Assad. Elle a été menée sur united nations pont à l’aide d’une voiture piégée et d’un kamikaze, qui a déclenché sa ceinture d’explosifs lorsque plusieurs personnes s’étaient rassemblées pour secourir l’ensemble des blessés en première explosion, selon la télévision d’Etat. 

Tartous est la ville qui déplore le plus grand nombre de morts dans l’ensemble des rangs de l’armée et plusieurs milices pro-régime depuis le début en 2011 du conflit en Syrie, qui a fait plus de 290.000 morts et poussé plusieurs millions de personnes hors de chez eux. 

Mais de nouveaux pourparlers entre le secrétaire d’État américain John Kerry et le ministre russe plusieurs Affaires étrangères Sergueï Lavrov se sont achevés sans parvenir à united nations accord de coopération sur la Syrie, selon united nations haut diplomate américain. 

L’ensemble des Etats-Unis ont dépêché la semaine dernière united nations émissaire à la rencontre plusieurs forces kurdes alliées en Syrie, après l’ensemble des tensions provoquées componen l’intervention turque, a annoncé lundi united nations responsable du département d’Etat. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *