Tag: participation

Charlie, Mediapart, Valls, Filoche et les autres : la gauche déboussolée

Par Philippe Corcuff (*), ancien chroniqueur de Charlie Hebdo et blogueur sur Mediapart. Philippe Corcuff revient sur l’affrontement Charlie/Mediapart, l’attitude de Manuel Valls, les amalgames islamophobes, le tweet antisémite de Gérard Filoche… à l’écart des manichéismes habituels. Un long texte en exclusivité pour le site de l’Humanité. Sa rédaction ne partage pas l’ensemble des points de vue de l’auteur, mais elle considère qu’ils sont utiles au débat.

Masters : united nations Dimitrov taille patron

Pour sa première participation au Masters, le Bulgare s’est offert Goffin en finale. David Goffin n’a finalement pas tenu. Très certainement fatigué componen une saison à quatre-vingts matchs. Et probablement gêné componen united nations genou droit strappé, et encore douloureux cette semaine. Après avoir brillamment sorti Roger Federer en…

Les raisons pour lesquelles il a été acquitté Sebastian Ghita

“Le tribunal peut prononcer la phrase dans la situation dans laquelle il se trouve, au-delà de tout doute raisonnable, à partir de tous les éléments de preuve administrés en question, que l’acte existe, est une infraction et qu’elle a été commise par le défendeur. En conséquence, si dans le processus de l’interprétation et de l’appréciation de la preuve, il y a un doute sur l’un quelconque des éléments nécessaires pour que la responsabilité pénale de la personne étudiée, la présomption d’innocence n’est pas supprimé, et le doute existant permettra de prendre l’avantage de l’accusé, seront capitalisés comme une preuve en faveur de son innocence. (…) Même si elles ont donné des preuves à l’appui de l’acte d’accusation, et de l’autre les échantillons ne sont pas dans la vue ou, tout simplement, il n’y a pas de plus et pourtant, le doute subsiste en ce qui concerne la culpabilité, puis le doute est l’équivalent d’un échantillon positif de l’innocence et de sorte que le défendeur doit être acquitté. Les jugements de condamnation, la renonciation à l’application de la peine ou de report de l’application de la peine peut être basée fortement sur les déclarations de l’enquêteur, des employés ou des témoins protégés”, motive les magistrats, selon Mediafax.
La cour Suprême: il n’y a Pas de preuve directe
Selon la source, des éléments de preuve par les procureurs ne peuvent pas tirer la conclusion que Sebastian Ghita est la personne qui est promis, offert ou d’être transférés pot-de-vin à son Iulian Bădescu
“Je n’ai reçu aucune preuve pour établir que le défendeur G. est celui qui a commis l’un quelconque des actes qui constituent l’élément matériel de l’actus reus de l’infraction de corruption; il n’y a Pas de preuve directe montrant que le défendeur G. a exercé un contrôle juridique ou de facto sur les entreprises impliquées dans les faits faisant l’objet de l’affaire”, il montre de la motivation des juges de la Haute Cour de Cassation et de Justice (HCCJ).
Dans le même temps, le document visé à l’prévoit que, paradoxalement, Sebastian Ghita il est accusé de participation à des actes de corruption, mais il aurait agi par l’intermédiaire d’un proxy, et le contrôle serait exercé sur le groupe de sociétés Asesoft est pris en charge par les rumeurs. Aussi, le bien qui est l’objet du pot-de-vin est encore dans la propriété de la société.
“La haute Cour constate que le manque de la situation de la prémisse de la criminalité, de la corruption, dans le sens que les subventions des associations sportives ne tombent pas, même partiellement, dans le domaine des droits de la maire de … (Ploiesti, pas.r.), respectivement de l’accusé B. (…) Bien que l’analyse du bien-fondé des accusations apparaît inutile pour les raisons mentionnées avant, les arguments étant suffisante pour éliminer l’acquittement de l’accusé G., en vue de le contenu de la saisine, le lien de l’accusation de corruption avec d’autres infractions retenues dans la tâche de l’accusé, et les éléments de preuve fournis dans la question, il est nécessaire de souligner et d’autres aspects qui conduisent à la constatation d’une absence de mérite à l’accusation de corruption. La haute Cour constate, d’une part, que le financement des associations sportives au niveau de la municipalité de Club de Sport non compris dans le champ d’application des droits de l’officiel de ce qui est affirmé avoir été soudoyé, le défendeur B., et, d’autre part, que la preuve est insuffisante pour parvenir à la conclusion que le défendeur G. a été celui qui a offert la propriété du défendeur B., et le moins que cette offre a été faite à la subvention de l’Association A., qui exige le paiement de celle-ci, pour le délit de corruption”, qui motive la plupart des juges, selon Mediafax.
“La preuve est insuffisante”
Aussi, sur des accusations d’incitation à l’abus de pouvoir que sont amenés à Sebastian Ghita, ainsi que les abus de pouvoir qui doit être assigné à son Iulian Bădescu, la cour fait valoir que le second, comme le maire de la ville de Ploiesti, je n’ai pas de pouvoirs sur l’approbation du budget pour le programme “Promotion du sport de performance”, organisé par le service Municipal des Sports du Club et de la commande de son acquittement.
“Dans le cas de l’accusé G., la cour estime que l’incitation est une forme de détention de la participation, qui consiste à déterminer, avec l’intention (directe ou indirecte), à toute autre personne de commettre un acte relevant du droit pénal et, pour être punissable, doit être suivi de la performance par l’instigation de la au moins une tentative punissable. Toutefois, la Haute Cour a jugé que le défendeur B. ce n’était pas lui qui a accordé le financement de la subvention de l’Association des Sports A. et, par conséquent, n’a pas commis le crime d’abus de pouvoir, avec la conséquence que l’obtention d’un autre, d’une utilisation excessive, le contexte dans lequel sont pas remplies ou que les conditions de la responsabilité pénale de l’accusé G.. Cependant, dans la question, les déclarations des témoins protégés identité sont la seule preuve que le défendeur G. a demandé au défendeur B. le sponsor de l’annuel de l’Association des Sports A. et ne peuvent pas être combinés avec d’autres moyens de preuve. Par rapport à ces aspects, la Haute Cour estime que la preuve est insuffisante pour décrire, au-delà de tout doute raisonnable, la conclusion que le défendeur G. a commis l’acte décrit dans l’acte de saisine, la raison pour laquelle ordonne le paiement de celle-ci pour l’infraction d’incitation à l’abus de pouvoir”, ont déclaré les juges.
La cour a également estimé que la manière dont ils ont été formulés, les accusations de blanchiment d’argent retenus contre l’ancien député Sébastien Ghita est atypique et ne correspond pas à un modèle de la criminalisation de cette infraction.
“La haute Cour conclut qu’il n’est pas indiqué dans connue ou attestée provenance de l’illicite de l’immobilier qui fait l’objet de la promesse de vente achat d’un bien immobilier (terrain+construction) situé dans la municipalité de …. pas de. 160, authentifié par BNP Cosma Andreea et, par conséquent, le délit de prédicat à partir de laquelle il est obtenu, ce qui conduit à la constatation qu’il s’agit de la situation de la prémisse de l’infraction de blanchiment d’argent”, motive les magistrats.
Pourquoi l’accusé Iulian Bădescu
Concernant l’infraction de corruption dont il a été accusé l’ancien maire de la ville de Ploiesti, Iulian Badescu, dans le document visé à est fourni par le fait que les enjeux sont insuffisantes : “la Haute Cour constate que les faits retenus par le procureur est que partiellement confirmée par les éléments de preuve en question, dans le sens que vous ne pouvez pas tenir que le défendeur B. a revendiqué la propriété et que, par la suite, il a eu la maison de la défenderesse G. et qu’elle a accordé un non-remboursables financement supplémentaire, sur le budget local, l’Association A. …. dans la sélection des projets du programme “Promotion du Sport de performance”. (…) Par conséquent, il est conclu que, d’une part, le travail du financement des associations sportives au niveau de la municipalité de Club de Sport non compris dans le champ d’application des droits de l’accusé B., et, d’autre part, la preuve est insuffisante pour parvenir à la conclusion que le défendeur B. a demandé et reçu le bâtiment de subvention de l’Association A., qui exige le paiement de celle-ci, pour le délit de corruption”.
Les frais des procureurs de l’ADN
Les procureurs ont fait valoir que Sebastian Ghita sera donné le pot-de-vin de l’immobilier de l’ancien maire de la ville de Ploiesti, Iulian Badescu, pour le dernier, pour le financement d’une association sportive pris en charge par Ghita, dans le but de dissimuler l’origine de la maison les deux à la signature d’un contrat fictif.
Les enquêteurs, qui ont traité l’affaire dans laquelle l’ancien député Sébastien Ghita a été envoyé au tribunal pour corruption, blanchiment d’argent et d’incitation à l’abus de pouvoir ont été établis, au cours de l’enquête, qu’il est situé sur le premier mandat, il a transféré les actions que vous possédiez en tant qu’actionnaire majoritaire au SC Asesoft International SA, une société offshore à Chypre, une société entièrement détenue par lui.
“Selon les renseignements communiqués par l’Office National pour la Prévention et la lutte contre le Blanchiment de capitaux, les sociétés du groupe Asesoft ont été mis en place par Ghita Sebastian Aurélien et ont été notées par la capacité à obtenir des contrats supplémentaires de l’argent avec l’état, dans le domaine de l’informatique. (…) Jusqu’à la date du 14 février 2011, S. C. Asesoft International SA a comme principal actionnaire sur Ghita Sebastian Aurélien, pour, après ce moment, de se dessaisir des actions par le Minasee Holdings LTD Chypre société offshore détenues à 100% par Ghita Sebastian Aurélien”, selon l’acte d’accusation dressé par MME
Selon la source, après qu’il a été élu, Ghita a donné sur les sociétés, il a créé et dirigé vers l’avant pour être parlementaire, mais a continué à contrôler l’activité de ces entreprises par les parents et les proches.
Dans le même temps, les procureurs de la DNA établi qu’entre les entreprises établies de Ghita produit des transferts de fonds “significatifs du point de vue du montant des sommes”, à propos de laquelle les enquêteurs disent qu’ils “ne semblent pas avoir un vrai but de l’économie”.
“En 2013-2014, ont été identifiés les transferts de fonds bidirectionnel, marquée du volume et de la fréquence, entre les entités membres du groupe, dans la composition de laquelle sont inclus les fonds du trésor, recueillies par la S. C. Asesoft International SA de contrats conclus avec l’état (à partir du budget ou de fonds européens), de la présente partie et de la S. C. Asesoft Technologies SRL et S. C. Sunsmart Intégration SRL. Les opérations ne semblent pas avoir un vrai but de l’économie, étant donné que les montants n’ont pas été utilisés, en réalité, que d’être transféré successivement dans les comptes de plusieurs personnes physiques et morales mentionnées”, il indique dans l’acte d’accusation.
Les procureurs disent, aussi, que “d’énormes sommes d’argent transitant par les comptes des sociétés visées ci-dessus (qui font partie de la Asesoft – n.r.), et les circuits décrits ne suggèrent pas une activité commerciale raisonnable, spécifiques d’un marché, mais seulement des circuits “bobine” qui – apparemment – ne semble pas indiquer une activité économique”.

Catalogne: une participation « très élevée » attendue le 21-D

Que peut-on anticiper du comportement plusieurs votants catalans, à united nations mois plusieurs élections régionales inédites, convoquées componen Madrid suite à l’activation de l’article 155, pour la première fois de l’histoire contemporaine ? Éléments de réponse avec Lluís Orriols, docteur en sciences politiques pour l’Université d’Oxford,…

Comprendre l’ensemble des élections régionales catalanes en quatre questions

L’ensemble des partis politiques catalans ont jusqu’au samedi 18 novembre pour transmettre la liste de leurs candidats aux élections régionales du 21 décembre, l’ensemble des quatrièmes en sept ans. Convoqué componen Madrid après la déclaration unilatérale d’indépendance du 27 octobre, ce scrutin est united nations défi pour toutes l’ensemble des forces politiques en présence, et pourrait mobiliser l’ensemble des Catalans de façon inédite.

  • Comment fonctionnent l’ensemble des élections régionales ?

< < < <

  • Traditionnellement, l’ensemble des Catalans se mobilisent-ils pour l’ensemble des élections régionales ?

< <

La participation aux élections régionales augmente sensiblement depuis 2010

Participation en %.

< <

  • Quelles sont l’ensemble des principales forces politiques en Catalogne ?

< <

Avec 47,eight percent plusieurs voix, l’ensemble des partis indépendantistes étaient minoritaires en voix en 2015

Voix obtenues aux élections régionales de 2015 en %

< < <

Grâce à une alliance avec l’extrême-gauche, la coalition nationaliste a obtenu la majorité absolue plusieurs sièges en 2015

Répartition plusieurs sièges au Parlement catalan à l’issue plusieurs élections de 2015.
  • L’ensemble des Catalans ont-ils toujours voté pour plusieurs partis indépendantistes ?

< < < <