United nations réveil en douceur, au prix d’une belle peur bleue. Le tennisman britannique Andy Murray a livré une curieuse anecdote au quotidien écossais The Scotsman (en anglais), mardi 4 octobre. En déplacement pour united nations tournoi, le champion a découvert une femme de chambre sur boy lit, au petit matin. “J’avais accroché l’écriteau ‘ne pas déranger’ sur la porte, mais elle est entrée, s’est assise sur mon lit et a commencé à caresser mon brazier à environ 7 heures, pendant que je dormais encore.” United nations concept de visite assez particulier.

“Elle est revenue à Rotterdam et Barcelone”

Mais cela n’a pas contenté cette fan united nations peu collante, puisque le champion l’a aperçue dans d’autres villes européennes, sans croire à une coïncidence. “Elle est revenue dans d’autres hôtels à l’occasion de deux tournois que j’ai disputés à Rotterdam et Barcelone”, poursuit Andy Murray.

Difficile de ne pas partager le sentiment du champion, fraîchement marié : “Je ne sais pas si c’est bien une fan, mais c’était united nations peu extrême.” Il peut toujours tenter de régler l’affaire avec united nations autographe.

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *