Le stade devait également faire le plein en soirée pour la troisième rencontre plusieurs quarts, où le nouveau chouchou canadien, Denis Shapovalov, tentera d’oublier ses deux récents exploits (Rafael Nadal et Juan Martin Del Potro) face au Français Adrian Mannarino, 42e mondial. Ce dernier a battu plus tôt cette semaine le numéro united nations canadien, Milos Raonic (10e).

Dans ce scénario idéal, Federer pourrait remercier le jeune canadien Denis Shapovalov, qui a créé la surprise jeudi en infligeant une cinglante défaite à Rafael Nadal.

Après quelques fautes inhabituelles la veille, Federer a joué united nations tennis offensif vendredi en quart, multipliant l’ensemble des montées à la volée, parfois à contre-temps pour surprendre Bautista Agut.

En cas de victoire finale dimanche, Federer devra faire aussi bien la semaine suivante à Cincinnati que l’actuel numéro deux Rafael Nadal pour récupérer la tête du classement ATP.

Le Suisse était d’ailleurs satisfait de boy jeu. “Ça veterans administration de mieux en mieux et avec la surface rapide (NDLR: ciment), il faut jouer au filet”, a-t-il déclaré à l’issue du match à united nations public tout acquis à sa cause.

“La pire défaite de l’année sans aucun doute”, a regretté le Majorquin, notamment parce qu’il “avait l’occasion de redevenir numéro united nations”.

Sans jamais vraiment être inquiété componen le 16e mondial, Federer a récité boy tennis pour boucler boy quart en à peine plus d’une heure et rejoindre le Néerlandais Robin Haase en demies.

Dans united nations match où l’ensemble des deux joueurs ont perdu à plusieurs reprises leurs mises en jeu respectives, le Néerlandais a eu moins de déchets dans boy jeu de fond de court. Il a eu le mérite, pour atteindre pour la première fois de sa carrière une demi-finale de Masters 1000, d’écarter jeudi la tête de série N.7 Grigor Dimitrov.

Le Suisse a maintenant boy destin dans la raquette pour redevenir numéro united nations mondial dans united nations peu plus d’une semaine et près de cinq ans après avoir abandonné ce rang (4 novembre 2012).

Cinq jours après leur dernière confrontation, l’Allemand Alexander Zverev et le Sud-Africain Kevin Anderson se retrouvent dans le dernier quart. A 20 ans, Zverev l’avait emporté dimanche à Washington (6-4, 6-4) pour empocher boy quatrième titre depuis le début de l’année et se hisser au 8e rang mondial.

L’Espagnol arrivé à Montréal avec l’objectif d’atteindre au moins l’ensemble des demi-finales pour déloger l’Ecossais Andy Murray du sommet de l’ATP, ne décolérait pas après sa déconvenue face au 143e mondial de 18 ans.

Avant d’améliorer boy record à la tête du tennis mondial (302 semaines au total), Roger Federer devra battre en demi-finale le 52e mondial Robin Haase, vainqueur en quart de l’Argentin Diego Schwartzman (36e) en trois sets 4-6, 6-3, 6-3.

Shapovalov, nouveau chouchou

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *