Lucas Pouille restera le dernier vainqueur du tournoi de Metz.

Le tournoi de Metz, remporté fin septembre componen le Français Lucas Pouille, veterans administration disparaître pour plusieurs raisons financières et aura lieu à Taipei (Taïwan) dès l’an prochain. C’est boy manager général Yvon Gérard qui l’a annoncé dimanche.

C’est à Metz que le Nordiste de 22 ans a enlevé boy premier trophée en battant l’Autrichien Dominic Thiem (7-6 [7-5], 6-2) en finale le 25 septembre.

Concurrence de Saint-Pétersbourg

Ce tournoi était très prisé plusieurs Français qui ont remporté neuf plusieurs quatorze éditions. Jo-Wilfried Tsonga détient le record avec trois titres (2011, 2012, 2015). Gilles Simon l’a gagné à deux reprises, Arnaud Clément, Jérôme Haehnel, Gaël Monfils, et donc Pouille, une fois.

Selon M. Gérard, le Moselle Open aurait dû augmenter boy budget (environ 3,5 millions d’euros) d’un million d’euros et l’ensemble des gains (prize money : 500 000 euros) d’au moins 300 000 euros pour s’aligner sur le tournoi de Saint-Pétersbourg (Russie), qui a lieu durant la même semaine, et « continuer à attirer plusieurs membres du top 10 ».

Le Moselle Open, tournoi en catégorie ATP 250 (4e niveau) créé en 2003, a été vendu à Robert Han, united nations homme d’affaires « à la tête d’OEC, united nations consortium industriel en Asie-Pacifique », a détaillé Yvon Gérard, confirmant plusieurs informations du Républicain lorrain. « On est en situation très délicate depuis plusieurs années. La mort dans l’âme, j’ai préféré vendre au lieu d’aller dans le mur », explique le manager général, en soulignant que 90 % plusieurs actionnaires se sont prononcés pour la vente. Le directeur du tournoi, Julien Boutter, était lui « contre », a-t-il précisé.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *