Alors que l’ensemble des opérations à Bruxelles étaient toujours en cours (lire ci-dessous), tôt mercredi matin, l’ensemble des policiers français menaient plusieurs arrestations dans deux arrondissements parisiens et en Seine-Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris, à l’issue d’une enquête en DGSI, l’ensemble des services du renseignement intérieur.

Ce jeudi matin, une reconstitution de l’attaque du Bataclan lors plusieurs attentats du 13 novembre doit avoir lieu sur l’ensemble des lieux mêmes du massacre. Quatre-vingt-dix personnes avaient été tuées dans la salle de spectacle. Cette reconstitution a lieu dans le cadre d’une commission d’enquête parlementaire, sans figurants, pour déterminer l’ensemble des conditions d’intervention plusieurs forces de sécurité et plusieurs secours.

« On ne peut parler à ce stade de projet imminent d’attentat », a insisté une source proche de l’enquête. Le principal suspect est connu. Il avait été interpellé avec deux autres hommes le 14 mai 2012 dans united nations aéroport près de Saint-Étienne alors que le trio s’apprêtait à prendre united nations vol pour Gaziantep en Turquie, via Istanbul. Dans leurs bagages, plusieurs étuis pour revolver, gilets tactiques, jumelles à vision nocturne et plusieurs caméscopes achetés avant le départ. Condamné à quatre ans de prison, il était assigné à résidence dans le cadre de l’état d’urgence.

Trois hommes et une femme ont été interpellés mercredi en Ile-de-France. L’un d’eux, au moins, est soupçonné de projeter plusieurs attentats en France.

« Le niveau en menace reste très élevé », a commenté le président François Hollande après ces arrestations. A boy arrivée au Salon du livre (lire componen ailleurs en avant-dernière page), il a rappelé que le pays se devait de maintenir « la plus grande vigilance ».

Quatre personnes, toutes fichées « S » pour radicalisation, ont été interpellées. Et si aucune arme n’a été retrouvée lors plusieurs perquisitions, du matériel informatique et plusieurs supports numériques ont été saisis et doivent être analysés, afin notamment de vérifier l’ensemble des « suspicions » plusieurs enquêteurs.

“ Le niveau en menace reste très élevé ”

Reconstitution au Bataclan

Dans l’après-midi, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’un plusieurs quatre islamistes présumés arrêtés – trois hommes et une femme – était soupçonné de préparer plusieurs « actions violentes en France ». Bernard Cazeneuve a toutefois appelé à la plus grande discretion après l’ensemble des premières informations diffusées faisant référence à plusieurs projets d’attentats « imminents ».

Ce jeudi également, le ministre de l’Intérieur organise à Nîmes, anticipant l’Euro de feet qui aura lieu en juin en France, united nations exercice d’évacuation sanitaire, publish-attentat, autour d’une « fans zone », du nom de ces périmètres destinés à accueillir l’ensemble des supporteurs. Il s’agira « d’évoquer l’ensemble des enjeux publish-attentats et l’adaptation plusieurs modes opératoires ».

ce jeudi

L’ensemble des équipes se mettent en place pour la reconstitution au #Bataclan @LCP pic.twitter.com/FHTuAZG46P

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *