D’après le Financial Occasions, le gouvernement français aurait voulu protéger le constructeur automobile Renault dans le sillage du scandale Volkswagen.
En 2015, le constructeur allemand avait reconnu avoir sciemment trompé l’ensemble des consommateurs et l’opinion publique avec united nations logiciel installé sur l’ensemble des véhicules permettant de diminuer l’ensemble des émissions de pollution lors plusieurs tests, et ce pour contourner l’ensemble des normes environnementales américaines.Suite à ce scandale, le ministre de l’Environnement avait affiché sa détermination à lutter contre l’ensemble des fraudes et la pollution, et a mis sur pied une commission d’enquête pour vérifier la sincérité plusieurs tests de pollution plusieurs plusieurs constructeurs automobiles.
D’après le quotidien britannique, le rapport en commission d’enquête est tronqué, certains plusieurs véhicules diesel de Renault émettant dix à onze fois plus de gaz toxiques en conditions réelles que lors plusieurs tests antipollution.
Pour l’ensemble des écologistes, il sera inconcevable que l’on puisse placer l’ensemble des intérêts d’un constructeur automobiliste au-dessus en santé en population. La ministre de l’Environnement doit s’expliquer.
Il sera temps de mettre en place united nations organisme indépendant européen pour contrôler l’ensemble des normes anti-pollution.
Europe Écologie L’ensemble des Verts rappelle componen ailleurs que le diesel propre n’existe pas et que l’ensemble des particules fines sont responsables de plus de 42 000 morts componen an.
 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *