En images

Au Texas, l’ensemble des conséquences en tempête Harvey ne sont pas encore terminées. Jeudi 31 août, deux explosions ont eu lieu dans une usine chimique d’Arkema située à Crosby, épicentre en tempête Harvey, où depuis plusieurs jours, deux mètres d’eau stagnaient, endommageant l’ensemble des systèmes de réfrigération du site. Problème : plusieurs panaches de fumée toxiques s’en échappent désormais. Selon la FEMA, ces fumées présentent « un risque important ». Plusieurs personnes, réquisitionnées pour limiter l’ensemble des dégâts, ont déjà été hospitalisées. Mais selon la compagnie, aucune émission chimique n’est à déplorer. Tous l’ensemble des habitants dans united nations rayon de 2,4 km avaient été évacués dès mardi soir, et de nouveaux incendies sont à prévoir.

LE MONDE

One Comment

  1. Michel Caubet

    Relisez-vous !

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *