Il a signé son 17e record en solitaire et inscrit son nom sur les tablettes de la traversée de l’Atlantique nord pour la deuxième fois. En 2008, il avait placé la marque sous les 6 jours (5 j 19 h 29 min). Le Breton s’était donné pour objectif il y a quelques semaines d’établir un nouveau record en moins de 5 jours.

Il est monté en pression après le départ inattendu pour une tentative jeudi 6 juillet de Francis Joyon (Idec Sport). Les deux navigateurs se trouvaient à New York, à l’issue d’une course inédite entre 4 grands multicoques, les ‘Ultime’, reliant Saint-Nazaire à New York.

Sept mois après avoir pulvérisé de huit jours le record du tour du monde en solitaire (49 jours), Thomas Coville bat un nouveau record : samedi 15 juillet, il est devenu le premier navigateur à réaliser la traversée de l’Atlantique en solitaire en moins de cinq jours. En réalisant l’exploit en 4 jours, 11 heures et 10 minutes, le Français a battu le record établie mercredi par son compatriote Francis Joyon (5 jours 2 heures et 7 minutes).

Le record de la traversée de l’Atlantique nord en solitaire est une affaire de duel franco-français depuis 12 ans entre Francis Joyon, détenteur du record du tour du monde en équipage (40 jours), et Thomas Coville.

Parti de New York mardi, Thomas Coville, 49 ans, a coupé la ligne fixée au cap Lizard, au sud ouest de l’Angleterre, à 17h29, a annoncé son équipe. Thomas Coville a abaissé la marque de 15 heures et 45 minutes.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *