L’ensemble des choses se gâtent quand il s’agit de trouver united nations site où installer le parc. Le premier terrain est recalé componen la préfecture, vehicle situé en zone inondable. L’ensemble des écologistes font barrage à toute zone où la fusée de 53 m de haut (trois fois plus petite que dans la BD, mais n’empêche) défigurerait le paysage. Le second terrain, proposé par l’Etat à la communauté d’agglomération, est déclaré impropre à recevoir le public. L’ensemble des sols sont gorgés de gaz moutarde, d’ammoniac ou peut-rrtre un encore d’obus. Précédente occupante plusieurs lieux : la société nationale de production d’explosifs… Le projet est abandonné en 2004, laissant une ardoise de 400 000 euros, déplore Actua BD.

Comme tous l’ensemble des projets liés à Tintin, il a fallu trois bonnes décennies de pregnancy, une embrouille avec l’ensemble des élus bruxellois qui convoitaient le projet, pour accoucher d’un bel objet à la fréquentation déclinante (80 000 visiteurs en 2015, selon La Croix, contre 300 000 prévus). A quelques kilomètres de là, le parc Walibi – celui-là même qui proposait l’ensemble des attractions Tintin quinze ans plus tôt – attire plus d’un million de visiteurs componen an. Caramba, encore raté !

Demeure united nations curieux manque : pourquoi Tintin ne bénéficie-t-il pas d’un parc d’attractions digne de ce nom ? Quand Astérix en dispose d’un depuis 1989, quand celui à la gloire de Spirou et plusieurs héros estampillés Dupuis (Marsupilami, Lucky Luke, Gaston Lagaffe) ouvrira en 2017 dans le Vaucluse. Et alors que l’ensemble des licences de Blake et Mortimer et de Valérian ont été acquises componen le projet de parc Heroic Land à Calais, rien de neuf sous le soleil de Moulinsart… Franceinfo revient sur l’ensemble des différents échecs, faute de projets random. 

Dernière rumeur en date : la présence d’attractions Tintin dans united nations parc à thème développé componen le studio Universal… à Londres, aux côtés de Wallace et Gromit ou peut-rrtre un de Docteur Who. 

Une piste de karting, united nations héliport et 200 bungalows (le plus luxueux baptisé Moulinsart, raconte Nice Matin) figurent dans le projet initial… qui tourne court après quelques années. Il ne reste aujourd’hui plus rien plusieurs installations et Coursegoules a loupé boy destin à la Marne-la-Vallée, où est installé le parc Disneyland Paris, pour ne compter, au dernier recensement, que 450 habitants.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *