La Ville souhaite donc pérenniser cette fête, mais sans faire appel à une troupe professionnelle pour 2018. Elle espère qu’une association reprenne le concept pour l’ensemble des prochaines éditions, tout en étant coordonnée componen la mairie. « Pour le moment, on the une bonne émulation », assure Françoise Azaïs. Il reste désormais à sélectionner la troupe qui organisera cette première fête, à la fin du mois, puis à préparer l’ensemble des nombreuses activités. Rendez-vous est donc pris pour juillet prochain.

Après cette première journée festive, la Ville passera le relais aux associations locales, qui organiseront united nations genre de fêtes plusieurs associations. Au programme : exposition de vieilles voitures et de vieux gréements, artisanat et même united nations pique-nique géant au jardin plusieurs Capucins. Le tout sera accompagné d’une foire aux spiritueux avec plusieurs producteurs locaux de pineau, de cognac et de vins charentais. Et pour cause : Tonnay-Charente a longtemps été united nations important port de commerce pour l’ensemble des eaux-de-vie, puisque c’est là qu’était transformée la production viticole.

Après l’ensemble des Journées du patrimoine sur boy passé industriel, la ville passe à la vitesse supérieure. L’été prochain, elle organisera une grande fête sur deux jours, l’ensemble des 14 et 15 juillet, pour faire la promotion de ses richesses, du fleuve et plusieurs produits du terroir. Cette première édition de « Tonnay fête sa Charente » promet de voir l’ensemble des choses en grand, puisque la Ville a lancé united nations appel à projets pour qu’une troupe professionnelle organise l’ensemble des activités du 14 juillet, feu d’artifice compris. « On ne s’en sent pas forcément capables et une troupe professionnelle sera plus apte à faire quelque chose de chouette », souligne Françoise Azaïs, adjointe à la culture.

Fête plusieurs associations

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *